- PUBLICITÉ -
La 35e édition d’une compétition de renom

Photo Michel Chartrand - Les personnes qui ont rendu possible la 35e édition d’Invitation Saint-Eustache, soit Steve Gosselin, Chantal Masson, Karyne Perreault, Linda Guérin, Laurin Liu et Marc Lamarre.

La 35e édition d’une compétition de renom

Invitation Saint-Eustache

Pour une 35e année, le 30 novembre et les 1er et 2 décembre, se tiendra Invitation Saint-Eustache à l’aréna de Saint-Eustache, pour une compétition de patinage artistique reconnue au Québec et qui attirera plus de 770 athlètes en solo ou en équipe à travers quelque 850 programmes.

Ce sont huit régions du Québec, de Montréal à l’Outaouais, en passant par l’Abitibi-Témiscamingue, Lac-Saint-Louis, la Mauricie, Lanaudière et bien sûr les Laurentides, qui enverront leurs patineurs afin de participer à cet évènement d’envergure.

Invitation Saint-Eustache est orchestrée par le président de la compétition pour une deuxième année, Steve Gosselin. Ce dernier est entouré des deux autres membres du comité organisateur, soit Chantal Masson et Linda Guérin, de même que plusieurs collaborateurs, officiels et bénévoles.

«Je suis très heureux de poursuivre ce mandat et d’être acteur à la concrétisation d’un tel talent. Il s’agit d’une implication collective pour mener l’évènement à être reconnu à travers le Québec et les enfants font un sport qu’ils aiment», a commenté M. Gosselin.

Même si la tendance est à la baisse quant à la participation aux activités liées au patinage artistique, ce n’est pas le cas d’Invitation Saint-Eustache et du Club de patinage artistique de Saint-Eustache.

«Notre Club a besoin de cette compétition pour survivre et maintenir le talent de nos jeunes. Elle a une renommée et nous n’avons pas eu de diminution de patineurs comme ailleurs, ils choisissent de venir chez nous», a déclaré Karyne Perreault, présidente du Club qui a ensuite remercié Steve Gosselin pour son travail.

«L’évènement se distingue par le nombre d’athlètes voulant y participer», a souligné le président de la compétition. En effet, ce sont 768 inscriptions incluant une trentaine d’équipes qui ont été comptabilisées lors de la conférence de presse pour 850 programmes. Parmi les inscriptions, 55 provenaient du Club de Saint-Eustache, 96 de celui de Blainville–Sainte-Thérèse et 100 de l’Abitibi-Témiscamingue.

Une compétition qui plaît également aux officiels, puisque plusieurs d’entre eux reviennent chaque année. Au nombre de 55, ils vont transiter pendant la fin de semaine et environ un tiers de ceux-ci vont rester les trois jours que dure la compétition.

Une organisation d’envergure puisqu’ils sont hébergés et nourris. «Je tiens à remercier le travail de Claudette Demers, Chantal Drapeau et Pauline Dumont», a précisé M. Gosselin.

Cette année, de nouvelles catégories de patinage ont été ajoutées et le système informatisé de notation CPC (Calcul de point cumulatif), système utilisé jusqu’aux Olympiques, a été ajouté sur la deuxième glace «pour éviter de restreindre le nombre d’inscriptions», a indiqué M. Gosselin en remerciant la Ville de Saint-Eustache pour leur aide.

«Il s’agit d’un évènement qui a gagné ses notes. On est fiers que cette activité physique ait un impact pour la Ville puisqu’il s’agit d’un évènement prestigieux et important pour la relève», a d’ailleurs commenté le conseiller Marc Lamarre à titre de vice-président de la commission des loisirs, de la culture et du communautaire volet sport et plein air. «C’est un évènement à ne pas manquer», a-t-il ajouté.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top