- PUBLICITÉ -

Photo Matthew Manor (courtoisie) – Un moment heureux de cette saison 2021 pour Kevin Lacroix: une victoire au circuit ICAR, à Mirabel.

Kevin Lacroix termine sa saison en 6e position au championnat des pilotes

Aspirant à être, pour la première fois, le grand champion de cette saison 2021 en série NASCAR PInty’s, le pilote de Saint-Eustache Kevin Lacroix a finalement terminé en sixième position au championnat des pilotes; son pire classement depuis sa toute première saison, en 2015, qu’il avait complétée au 15e rang.

Et pour Kevin Lacroix, sa saison en dents de scie s’est poursuivie en fin de semaine dernière alors qu’un programme triple était au programme au Delaware Speedway, en Ontario Il a d’abord, lors de la première épreuve, terminé quatrième, au bas du podium, vendredi soir; puis a été contraint à l’abandon au 77e tour (sur 132) lors de l’épreuve disputée dimanche après-midi, après avoir heurté le mur à la suite duquel sa direction est «devenue très croche».

Lacroix expliqué avoir alors choisi d’entrer aux puits afin de pas abîmer encore plus sa voiture #74 Bumper to Bumper / Lacroix Tuning.. «Nous avons essayé de faire une réparation rapide dans les puits, mais la voiture était encore ‘’inconduisible’’ alors, j’ai décidé d’arrêter la course au lieu de risquer de faire encore plus de dommages», de commenter le pilote de 32 ans.

Un bel exploit pour terminer la saison

Puis, lors de la toute dernière course, toujours dimanche, en fin après-midi, Kevin Lacroix a réussi un bel exploit en complétant les 150 tours en deuxième position, après avoir pris le départ tout à l’arrière. «Avec la voiture lourdement abîmée, nous avons pris notre véhicule de rechange. Comme nous n’avons pas le droit de faire cela, nous sommes partis en fond de peloton», de commenter un Kevin Lacroix heureux de voir son équipe avoir gagné ce pari.

«Nous avons redécouvert que cette voiture excellente! Ça a brassé en piste à la fin, avec plusieurs neutralisations, mais à chaque relance j’étais dominant. Toutefois à la fin il y a eu un gros incident en fin d’épreuve et nous avons été arrêtés sur la piste pendant quelques minutes. J’ai raté l’occasion de bien réchauffer mes pneus alors à la relance j’ai glissé et Andrew Ranger m’a dépassé», de poursuivre celui-ci.

Même s’il n’a pas atteint l’objectif qu’il s’était fixé, l’Eustachois dit tirer une conclusion positive de cette saison 2021, sa septième en série NASCAR Pinty’s. «Après ma malchance lors de la [première fin de semaine], je pensais que le championnat n’était plus possible. Toutefois, après ma victoire au circuit ICAR, nous étions de retour dans la course au titre. Presque toutes nos malchances de cette saison ont été hors de notre contrôle alors, c’est dommage. Mais, nous savons maintenant que nous allons avoir une excellente voiture d’ovale l’an prochain!», d’analyser celui-ci, tout en ne manquant pas de remercier au passage Bumper to Bumper, La Boullonerie ainsi que Lacroix Tuning de l’avoir appuyé cette saison.

«Et j’ai été particulièrement heureux de revoir les fans au Grand Prix de Trois-Rivières et tous les maillots rouges dans les estrades!», de conclure Lacroix qui au terme de cette saison 2021 cumule maintenant, en série NASCAR Pinty’s, 14 victoires, 43 top 5 et 55 top 10 en 73 départs, sans oublier trois titres de vice-champion remportés en 2017, 2019 et 2020.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top