- PUBLICITÉ -
Jonathan Lessard est revenu en force

Photo Pierre Latour - De la façon dont il marque de nouveau des buts avec régularité, le Drakkar de Baie-Comeau a de quoi se réjouir d’avoir fait l’acquisition de Jonathan Lessard avant le début de la saison 2011-2012.

Jonathan Lessard est revenu en force

Avec le Drakkar

Après avoir purgé une suspension discutable de 15 rencontres, cela fait maintenant un mois et demi que Jonathan Lessard a repris officiellement le collier avec le Drakkar de Baie-Comeau

Ne lésinant pas sur les efforts mis à l’entraînement dans le but de garder la forme, faut dire que l’athlète de 20 ans a été très supporté par les dirigeants du Drakkar. En continuant de le garder dans l’entourage de l’équipe, les membres de l’état-major lui ont témoigné beaucoup de respect et ont continué de lui prouver qu’il constituait un rouage fort important. Entre autres, ils n’ont pas cherché à se départir de ses services par le biais d’une transaction lors de la période des Fêtes.

Faut dire que depuis son retour au jeu, l’attaquant de 6 pieds 172 livres rend de fiers services au Drakkar. En effet, le hockeyeur eustachois trouve le filet de façon régulière et a le don de marquer des buts à des moments-clés dans les rencontres. Au moment d’écrire ces lignes, il compte déjà 19 buts à son actif et 8 passes en 28 parties. Bref, Lessard n’a pas tardé à retrouver son synchronisme en attaque. Son brio lui a d’ailleurs permis d’être nommé à une reprise la 2e étoile de la semaine dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec tout en parvenant à récolter son 100e but à vie dans ce circuit. C’est tout autant impressionnant de le voir occuper le 2e rang de son équipe au chapitre des buteurs, compte tenu de son absence prolongée plus tôt cette saison. Il n’est devancé que par Carl Gélinas (20 filets) qui a cependant disputé 18 matchs de plus que le numéro 91.

Un joueur de caractère

Par ailleurs, le moins que l’on puisse dire c’est qu’à l’œuvre devant parents et amis le 12 janvier, à l’occasion du passage du Drakkar au Centre d’excellence Sports Rousseau de Boisbriand face à l’Armada, Lessard n’a pas raté pareille occasion pour se mettre en évidence. Dans un revers de 7-6 en tirs de barrage, il a réalisé un tour du chapeau.

On aurait souhaité obtenir les commentaires de celui qui fait l’objet de ce reportage en début de semaine, mais avec le voyage du Drakkar vers le Cap-Breton pour ensuite prendre la direction de Halifax, il a été impossible de s’entretenir avec lui. Chose certaine, pour rebondir aussi rapidement après une suspension qui a été largement médiatisée, puisqu’il s’agissait d’un joueur des Remparts et surtout de l’influence de l’entraîneur-chef et directeur-gérant Patrick Roy, il faut que Jonathan Lessard soit fait fort entre les deux oreilles.

Soit dit en passant, s’il continue à enfiler les rondelles dans le filet adverse avec autant de régularité, l’Eustachois, qui célébrera son 21e anniversaire le 22 février prochain, a de bonnes chances d’atteindre le cap des 30 buts pour la 3e année d’affilée. D’autre part, sans prétendre que le Drakkar possède une formation pour aspirer aux grands honneurs, car elle occupe pour le moment le 10e rang au classement général, elle peut par contre causer des surprises. En effet, le Drakkar se classe notamment parmi les meilleures formations au niveau du plus petit nombre de buts alloués.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Gagnez 3000$ en forfait Mariage
- PUBLICITÉ -
Top