- PUBLICITÉ -
Hockey junior: Les Patriotes se compliquent l'existence

En l’emportant

Hockey junior: Les Patriotes se compliquent l’existence

Comme il est de coutume dans la Ligue junior AA Laurentides-Lanaudière, les séries éliminatoires sont remplacées par une seule compétition, soit le Championnat régional.

Pour cette saison 2013‑2014, la formule retenue consiste à ce que chaque équipe dispute 6 rencontres, et à la suite de cette 1re étape, sur les 10 formations, 8 accéderont à la 2e ronde tandis que deux clubs seront éliminés.

Pour leurs parts, 4es au terme du calendrier régulier, les Patriotes de Saint-Eustache n’ont pas compté sur le départ espéré en cette finale régionale, perdant leurs quatre premiers matchs.

Pour l’entraîneur-chef des Patriotes, Serge Lanthier, le facteur blessure explique en grande partie ces insuccès. S’il a salué récemment le retour de son attaquant Mathieu Aubut, qui était parti en voyage, avant le duel de dimanche dernier, il ne pouvait toujours pas compter sur les services d’un autre leader en attaque, Marc-André Bourgeois. Par ailleurs, Marc-Antoine Pilon, un pilier à la ligne bleue, manque toujours à l’appel. Pilon et Bourgeois souffrent des effets de commotions cérébrales.

Bref, après avoir été défaits par blanchissage 4‑0 par l’équipe de Repentigny et 9‑0 par les Gladiateurs des Moulins, les Eustachois ont beaucoup mieux paru dans une défaite de 7‑4 face au National de Lorraine-Rosemère. «Selon mon analyse, nous aurions dû sortir de là avec la victoire et 3 points de plus à notre fiche. C’est vrai que nous avons manqué d’opportunisme, mais c’était surtout aussi le genre de match où la rondelle ne glissait pas pour nous», précise Serge Lanthier.

Résilience

Pour les Patriotes, l’action reprenait le 1er mars dernier. En raison des blessures, les avants Marc-Antoine Brisebois et Maxime Puvilland agissaient comme défenseurs. Face aux Diables de Mont-Tremblant, qui par surcroît évoluaient à domicile, la commande s’avérait de taille pour les visiteurs. Effectivement, les hockeyeurs eustachois en ont eu plein les bras, s’inclinant au compte de 7‑0.

Le lendemain, devant leurs partisans, les Patriotes n’avaient d’autre choix que de l’emporter pour rester en vie. Dans un duel âprement disputé, les locaux ont finalement eu le dernier mot dans un gain de 5‑4. À leur dernière année dans le circuit junior AA, les vétérans Marc-André Bourgeois et Christophe Pouliot ont brillé dans cette rencontre. Explosif et rapide, le capitaine Bourgeois y est allé d’une performance de deux buts et une passe. Son deuxième filet de la rencontre, marqué avec 62 secondes à écouler au troisième vingt, a d’ailleurs permis de briser l’égalité qui persistait. Pour sa part, devant le filet, Pouliot a effectué les arrêts clés au bon moment. Plus discret dans ce match, l’attaquant Mathieu Aubut a tout de même terminé les 60 minutes avec deux mentions d’aide à sa fiche.

Soit dit en passant, les Patriotes concluront la 1re étape des Régionaux, ce samedi 8 mars, en rendant visite aux Monarques de Mirabel.

Si les Patriotes devaient se qualifier pour la seconde ronde des Régionaux, ils prendront la direction de Mont-Laurier les 15 et 16 mars prochains, afin de prendre part à une formule de double élimination. À l’issue de ce week‑end, on connaîtra les deux équipes qui s’affronteront dans une finale 3 de 5 présentée lors des deux semaines suivantes, à l’aréna de Lachenaie.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top