- PUBLICITÉ -
Hockey collégial féminin: les Nordiques raflent tout!

L'équipe féminine de hockey du Collège Lionel-Groulx a raflé les grands honneurs

Hockey collégial féminin: les Nordiques raflent tout!

À sa neuvième année d'existence, l'équipe féminine de hockey sur glace des Nordiques de Lionel-Groulx a écrit une page d'histoire, le dimanche 6 avril dernier, en remportant la finale de la Coupe Dodge par la marque de 3 à 0, à Boucherville. Du même coup, l'équipe térésienne devient championne de la Ligue collégiale de hockey féminin RSEQ.

«C’est une première pour l’équipe, a confié l’entraîneur-chef Charles Dupéré, avec une fierté palpable. Jamais nous n’avions même réussi à nous classer dans le carré d’as et cette année, nous remportons le championnat de la saison régulière et la médaille d’or à la Coupe Dodge. Nous venons d’écrire une page d’histoire!»

La tâche s’est toutefois avérée ardue. Devant d’abord affronter les Islanders de John-Abbott en demi-finale, samedi, les Nordiques ont rapidement pris les devants dans le match, avant de voir leurs grandes rivales venir de l’arrière et dominer le reste de la rencontre. Mais Lionel-Groulx a su capitaliser sur chacune de ses opportunités, pour finalement l’emporter 3 à 2 en prolongation.

Notons que dans cette rencontre, la gardienne Gabrielle Forget a multiplié les arrêts pour garder son équipe dans le match. Soulignons aussi que le premier but a été inscrit par Gabrielle Vézina, elle qui n’avait obtenu aucun point en 19 joutes en saison régulière. Le but égalisateur est l’œuvre de Jenny-Lee Verville, alors que Stéphanie Pellerin-Thérien reçoit le crédit d’avoir privé les Islanders des deux premières marches du podium, avec un but marqué à 3:02 de la période de prolongation.

De leur côté, les filles du collège Champlain-Lennoxville remportaient leur match de demi-finale face aux Pionnières du Cégep de Rimouski, par la marque de 6 à 3.

Champlain-Lennoxville et Lionel-Groulx se sont donc affrontées pour la médaille d’or, dimanche, pendant que John-Abbott et Rimouski se disputaient la médaille de bronze.

Pour les protégées de Charles Dupéré, il est clair que le gros défi avait lieu samedi. «Nous n’avons perdu qu’un seul match en six rencontres contre Lennoxville, depuis l’automne dernier, alors que John-Abbott a toujours été notre bête noire. C’est pour ça que les filles étaient stressées samedi. Dimanche, elles ont joué avec confiance, comme elles ont toujours joué lors des gros matchs», a expliqué l’entraîneur.

Il a aussi précisé que ses joueuses étaient «en mission» dimanche, une mission qu’elles s’étaient confiée dès les premiers jours du camp d’entraînement, celle de remporter la Coupe Dodge, rien de moins. «C’est mission accomplie!» lance de nouveau Dupéré.

Mélodie Verville, Stéphanie Pellerin-Thérien et Julie Lévesque ont inscrit les trois filets des Nordiques, dans le match de finale. Suzie Leblanc-Sauriol a obtenu deux mentions d’aide. La gardienne Gabrielle Forget et l’attaquante Stéphanie Pellerin-Thérien ont obtenu les titres de joueuses du match, respectivement pour la demi-finale et la finale.

Dans l’autre rencontre, John-Abbott a obtenu la médaille de bronze, en vertu d’une victoire de 3 à 2, acquise en prolongation, face à Rimouski.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top