- PUBLICITÉ -
Gain en fusillade grâce à Zachary Beaudoin

Photo Yves Déry - Les joueurs des Vikings ont comblé un déficit de 3-0 pour l’emporter par la marque de 4-3 contre le Rousseau Royal, qui est en tête du classement du circuit Therrien.

Gain en fusillade grâce à Zachary Beaudoin

Vikings

Les Vikings de Saint-Eustache ont remporté une victoire au cours des deux matchs qu’ils disputaient la fin de semaine dernière dans la Ligue de hockey midget AAA, grâce à une belle remontée et à un but de Zachary Beaudoin en fusillade.

La fin de semaine a pourtant mal commencé pour les joueurs de Dave Thériault, qui recevaient la visite des Estacades de Trois-Rivières à l’aréna Florian-Guindon. Après avoir transformé en avance un déficit d’un but en tout début du second engagement (ils menaient alors 2-1), tout s’est effondré pour les Vikings qui ont vu leurs adversaires marquer cinq buts de suite pour finalement s’envoler avec une victoire de 6-3.

Le club eustachois a accordé le premier but du match aux Estacades, qui ont marqué lors d’un double avantage numérique à mi-chemin en première période. Les Vikings leur remettaient cependant la gentillesse à 15:44 sur le 11e but de Vincent Ouellet, compté avec l’aide de Jonathan Desbiens et Tristan Gray-Gagnon, lors d’une supériorité numérique. Saint-Eustache s’est mis en marche dès les premières minutes de jeu du second engagement, lorsque Kaelen Moore et Vincent Ouellet ont préparé le 6e but de Zachary Beaudoin, compté après 1:21 de jeu.

La formation adverse a par la suite fait bouger les cordages à trois reprises avant la fin de cette période, portant la marque à 4-2 pour Trois-Rivières.

Les visiteurs ont accentué leur avance après 14 secondes de jeu en 3e période, grâce au second but de la rencontre d’Anthony Richard. Les Estacades ont ensuite creusé l’écart à 6-2 durant la 13e minute de l’engagement. Le numéro 21 des Vikings, Nicolas Meloche, a permis à son équipe de faire 6-3 à la faveur du 2e but des Eustachois en avantage numérique, dans un jeu amorcé par Guillaume Bergeron et Félix Desjardins. Dans la défaite, Vincent Ouellette (1 but et 1 aide) a obtenu la 2e étoile du match.

Une remontée contre les meilleurs de la ligue

Le dimanche suivant, dans un match disputé à Montréal contre le puissant Rousseau Royal, 1er au classement général, les Vikings sont revenus de l’arrière pour remporter le match à l’arraché, au compte de 4-3, en fusillade. Leurs opposants se sont inscrits au pointage trois fois au cours des trois périodes de jeu avant que Nicolas Boudreau ne marque son 1er but de la saison à 4:30 de la troisième période, assisté de Benjamin Bohémier et Jonathan Desbiens.

L’avantage numérique a encore une fois porté ses fruits pour l’équipe eustachoise, qui a réduit l’écart à un but à la 10e minute de jeu sur le but de Gabriel Gagné. Des mentions d’assistance ont été accordées à Alex Boily et Nicolas Boudreau sur ce jeu.

Avec moins de deux minutes à jouer, Vincent Ouellet a créé l’égalité en marquant son 12e de la saison, assisté de Tobie Paquette-Bisson et de Zachary Beaudoin. Ce dernier a couronné la remontée des Vikings, en tir de barrage. Nicolas Boudreau (1 but et 1 aide) a obtenu la 3e étoile, du côté des Vikings.

Les Vikings seront à Magog, vendredi prochain, afin d’y affronter les Cantonniers, qui occupent présentement le 12e rang au classement général. L’Intrépide de Gatineau, qui occupe le fond du classement, sera de passage à Saint-Eustache, le dimanche suivant, dans un match qui sera présenté dès 13 h 30 à l’aréna Florian-Guindon.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top