- PUBLICITÉ -
En surprenant les Cobras: Les Patriotes pourront défendre leur titre de champions

Les joueurs des Patriotes sont de vrais guerriers autant en attaque qu’en défensive.

En surprenant les Cobras: Les Patriotes pourront défendre leur titre de champions

Quand une équipe a dominé le calendrier régulier comme l’ont fait cette saison les Cobras de Saint-Constant, il s’avère tout à fait normal de nourrir de grandes ambitions. Cependant aucunement intimidés par la puissance de leurs rivaux, les porte-couleurs des Patriotes de Saint-Eustache ont causé la surprise des séries éliminatoires 2015 dans la Ligue de baseball junior AA du Québec, en remportant la confrontation 3 de 5 en quatre matchs.

Faut dire qu’à la suite de leur victoire en finale de l’an dernier sur les Cobras, mentalement, les Eustachois détenaient l’avantage sur le plan psychologique. Plus la présente série battait son plein, plus on sentait d’ailleurs que les joueurs des Cobras étaient ébranlés.

À la décharge des visiteurs qui se présentent au parc Clair Matin, ce n’est pas vraiment facile de triompher au domicile des Patriotes, particulièrement en séries. En effet, il y a toujours de jeunes et moins jeunes supporteurs qui se font un malin plaisir à chercher à déconcentrer les athlètes adverses, et ce, avec des commentaires pas très flatteurs.

Action sur le terrain

Après le revers de 4-2 en commettant trop d’erreurs dans l’affrontement initial de ce duel de demi-finale, les Patriotes avaient intérêt dès le lendemain à triompher pour remettre les équipes à égalité. Tirant de l’arrière 3-2 à leur dernier tour au bâton, Jean-Michel Franche a joué les héros en y allant de son 4e coup sûr du match. Ceci a permis à Marc-Antoine Bissonnette d’inscrire le point égalisateur, puis à Ludovic St-Denis, sur une erreur du voltigeur, de croiser le marbre pour le point de la victoire.

En s’affirmant de la sorte, Franche, qui s’alignait avec le midget AA des Red Sox des Laurentides durant la récente saison, force la main du gérant des Patriotes, Anthony Mignacca, à l’utiliser comme régulier. De son côté, Maxime Lambert a lancé pendant les 7 manches pour les locaux, il a donc signé la victoire, sa 3e en autant de décisions depuis le début des éliminatoires.

Dans le 3e affrontement, grâce notamment à Maxime Nadon-Roger, auteur de trois points produits, les visiteurs au parc Leblanc de Saint-Constant se sont accaparés d’une avance de 6-2 après 6 manches. En fin de 7e, les Cobras n’avaient cependant pas dit leur dernier mot. Ils ont remonté la pente à 6-5 avant que Sébastien Blouin, appelé en relève, réussisse les deux derniers retraits du match en retirant les frappeurs sur des prises.

Le spectacle Sébastien Blouin

Gardant Maxime Lambert dans sa manche au cas où un 5e match serait rendu nécessaire, Mignacca a décidé d’accorder un vote de confiance à Sébastien Blouin comme lanceur partant lors de la 4e rencontre. Obtenu des Voltigeurs de Sainte-Thérèse plus tôt cette saison, l’artilleur gaucher de 20 ans a fait les choses en grand. À part le circuit accordé à Philippe Tosques en 1re manche, il a eu bien peu à se reprocher dans cette victoire finale au compte de 10-4. Tout au long de la soirée grâce, entre autres, à sa balle courbe de grande qualité, il a déstabilisé les frappeurs des Cobras à maintes reprises. En attaque pour les vainqueurs, Jean-Michel France a encore fait des siennes avec trois points produits.

Place maintenant à la grande finale, alors que les Patriotes ont rendez-vous avec les Associés de Laval. Ça promet!

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top