- PUBLICITÉ -
Du patinage artistique à son meilleur

Photo Yves Déry - Emma Ranalli, du Club de Saint-Eustache, lors de sa performance du dimanche 2 décembre dans la catégorie Senior bronze dames, où elle a remporté une deuxième place.

Du patinage artistique à son meilleur

Invitation Saint-Eustache

Au début du mois de décembre, l’aréna de Saint-Eustache a accueilli près de 940 patineurs dans le cadre de la 35e édition d’Invitation Saint-Eustache. Une compétition prisée et qui attire des athlètes de plusieurs régions du Québec.

Une édition qui avait lieu du 30 novembre au 2 décembre et qui présentait quelques améliorations, dont l’ajout sur la deuxième glace du système informatisé de pointage CPC (Calcul de points cumulatifs) et une disposition différente dans l’aire d’accueil des visiteurs.

«Les gens ont bien répondu, la compétition a très bien été. J’ai reçu de bons commentaires autant des patineurs que des partenaires», s’exprime le président de la compétition Invitation Saint-Eustache, Steve Gosselin.

L’évènement qui regroupe plusieurs patineurs de la région donne aussi «l’accès à des régions éloignées malgré le bon bassin de patineurs des environs». Cela permet, selon M. Gosselin, d’augmenter le niveau de compétition. Cela fait partie des raisons pour lesquelles la compétition est appréciée.

Une autre de ces raisons est l’utilisation du système de pointage que l’on retrouve dans les grandes compétitions jusqu’aux Olympiques et qui permet de donner une notation à chacun des éléments exécutés par le patineur. De cette manière, «il est en mesure de se comparer lors de la compétition suivante, élément par élément, et d’évaluer sa performance par rapport à lui-même», souligne Steve Gosselin.

Les patineurs peuvent donc être très satisfaits de leur performance indépendamment du rang occupé lors d’une compétition et également voir les éléments qu’ils auraient avantage à travailler.

«Ce sont des investissements qui sont rentables et les gens sont très satisfaits», ajoute M. Gosselin.

«On veut le développement des équipements comme on a fait à l’aréna, puisque cela stimule l’économie et fait partie du rayonnement de la Ville de Saint-Eustache», s’exprime le conseiller et le vice-président de la commission des loisirs, de la culture et du communautaire – volet sport et plein air, Marc Lamarre, présent le dimanche.

C’est donc sur deux glaces, dont les bandes ont été recouvertes de bleu afin de faire disparaître les taches et autres inégalités, que les compétitions ont eu lieu devant les juges ainsi que le public venu les encourager. Les tables des officiels étaient drapées et munies de plusieurs ordinateurs pour donner un «look professionnel et propre», renchérit le président d’Invitation Saint-Eustache.

Près de 850 programmes ont été présentés lors de ces trois jours de compétition. Ce sont 20 patineurs du Club de patinage Saint-Eustache sur les 52 inscrits qui sont revenus avec des médailles. Deux médailles d’or, remportées par Léa-Claude Lanthier et Maude Major, 14 d’argent et quatre de bronze. Une équipe, Les Schtroumpfettes, sur les trois présentes, a récolté une médaille d’or. Les Laurentides lors de cet évènement ont récolté quelque 160 médailles sur les 403 inscriptions.

L’évènement aura, selon M. Gosselin, attiré plus de personnes que l’an dernier et ce dernier a ajouté: «Pour ceux qui aiment le patinage artistique de tous les calibres et les niveaux, c’est trois jours de plaisir.»

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top