- PUBLICITÉ -
Du baseball excitant jusqu’à la toute fin

Philip Gagnon

Du baseball excitant jusqu’à la toute fin

Tournoi moustique de Saint‑Eustache

Au baseball, le facteur temps n’occupe pas une place aussi prépondérante que dans d’autres sports tels que le hockey ou le soccer. Jusqu’au tout dernier lancer, tout peut basculer en faveur de l’une ou l’autre des équipes en présence.

Ainsi, à l’occasion de la 32e édition du Tournoi provincial moustique de Saint-Eustache, présentée du 1er au 7 juillet derniers, les revirements inattendus ont été fort nombreux. Dans la classe A notamment, les favoris locaux, les Bisons, en constituent un bel exemple. En ronde préliminaire, ils ont remporté leurs trois matchs, et ce, par la marque d’un seul point en chaque occasion. Entre autres, face aux Prédateurs du Delta de Laval, ils tiraient de l’arrière 5‑0 avant de se présenter au bâton en première manche. En demi‑finales, ils en ont eu aussi plein les bras, avant de l’emporter 9‑8 sur les Condors de Charlesbourg.

Puis, en finale, après avoir effacé un déficit de 0‑6, ils menaient 8‑6 sur les Jays de Laval‑Nord, avant que ces derniers ne se présentent au bâton en 6e manche. Meneurs au classement dans la Ligue de Laval, les Jays n’avaient cependant pas dit leur dernier mot, eux qui ont explosé avec une poussée de 7 points. Cependant, fidèles à leurs habitudes, les protégés de Daniel Bergeron n’ont pas abdiqué aussi facilement. Après deux points de plus à leur total, ce duel palpitant s’est terminé alors que les Bisons avaient les buts remplis et le haut de l’alignement qui s’amenait au bâton.

Même si les porte-couleurs eustachois du A n’ont pu répéter les exploits des trois éditions précédentes, où ils ont remporté les grands honneurs, ils peuvent tout de même marcher la tête très haute, eux qui, en deux semaines, ont mis la main sur un 2e titre de finalistes en tournoi.

Les Bisons B‑2

Dans la classe B, pendant que les Bisons 1 et 3 ont été éliminés, les Bisons 2 auront connu dès leur 2e rencontre, un parcours digne de mention, d’autant plus que de tous les clubs eustachois dans le B, ils étaient les moins favorisés côté horaire. Malgré tout, ne disputant leur 2e rencontre que le samedi matin, ils ont tout d’abord trouvé le moyen de revenir de l’arrière in extremis, pour finalement l’emporter 8‑7 sur les Jets de Mirabel. Puis, en début de soirée, jouissant d’une avance de 6‑2 alors que les Expos Bleus de BLRT se présentaient au bâton pour la dernière fois en temps réglementaire, ils ont su conserver leur avance, mais non sans peine, le duel se terminant par un écart d’un seul point.

Le lendemain matin en demi‑finales, les Eustachois sous la gouverne de l’entraîneur‑chef André Talbot ont été sans pitié pour les Angels 4 de Blainville, en route vers une victoire sans équivoque de 17‑8.

Quelques heures après, en finale, les Gouverneurs de Gatineau ont eu l’avantage, s’appropriant ainsi du trophée des champions, à l’issue d’un gain de 11‑4 sur les Bisons.

Du côté des organisateurs, malgré la fatigue après avoir passé beaucoup de temps sur les terrains pendant les sept jours de compétition, ils dressaient un bilan des plus positifs de cette 32e édition. Reste à voir maintenant si pour la prochaine édition, on fera place à nouveau au niveau AA.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top