- PUBLICITÉ -

L’équipe de hockey masculine du collège Lionel-Groulx a compté 15 buts en deux rencontres victorieuses, les 7 et 9 septembre. Crédit photo Mark Quevillon

Deux victoires en levée de rideau

Nordiques du collège Lionel-Groulx

Les porte-couleurs au hockey masculin des Nordiques du collège Lionel-Groulx ont très bien fait dans le cadre d’un premier duel attendu de la saison, disputé contre les Patriotes de Saint-Laurent. La troupe de l’entraîneur-chef, Charles Dupéré, a remporté le match inaugural au domicile de leur adversaire, au compte de 6-4, le vendredi 7 septembre.

Les Nordiques ont réussi à compter deux filets en désavantage numérique, dont un premier cette saison à 3 contre 5. L’entraîneur Dupéré se dit satisfait du travail effectué par ses unités spéciales, et ce, malgré quelques revirements en zone offensive et un certain manque de constance dans les batailles le long des bandes.

«C’était la partie d’ouverture des Patriotes et nos adversaires pouvaient compter sur le soutien d’une bonne foule. Nos gars sont restés concentrés tout le long du rendez-vous.»

Le titre d’étoile du match va définitivement au numéro 9 du CLG, Philippe Daoust, qui a réussi un tour du chapeau. Le gardien de but, Samuel Cardinal, a quant à lui repousser 41 des 45 tirs dirigés vers sa cage.

Convaincants contre Sorel

Deux jours plus tard, le dimanche 9 septembre, les Nordiques avaient rendez-vous avec les Rebelles de Sorel-Tracy, match remporté au compte de 9-3, à l’aréna de Blainville. Il s’agissait ici de la première partie disputée au nouveau domicile des Laurentiens.

C’était au tour du numéro 12, Jesse Sicard, de compter trois filets en un match. Le gardien, Samuel Boileau, fut le héros obscur du duel. Il a effectué de gros arrêts pour préserver l’avance, repoussant 27 lancés au passage.

«Nous devons ressentir un sentiment d’urgence au moment de créer des revirements, peu importe la zone dans laquelle on se retrouve» , commente l’entraîneur-chef, avant de préciser que l’objectif, en vue des prochaines rencontres, est d’être plus discipliné également, pour jouer à 5 contre 5. Il se dit tout de même fier de la production offensive et de la relance rapide générées par ses ouailles, lors de cette partie.

Il est à noter que les Nordiques auront rendez-vous le samedi 15 septembre, contre André-Laurendeau. Le match sera présenté à l’aréna de Blainville, au coup de 19 h 30. Ils joueront ensuite contre Alma et Thetford, à domicile, les 22 et 23 septembre.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top