- PUBLICITÉ -
Deux médailles pour Lapointe à la Coupe de l’Est du Canada

(Photo Michel Chartrand) - Les cinq représentants du CASE à la Coupe de l’Est du Canada: Sophie Marois, Charles Bonnoyer, Marie-Lou Lapointe, Léa Sigouin-Derion et Vanessa Desjean (absente sur la photo).

Deux médailles pour Lapointe à la Coupe de l’Est du Canada

Club aquatique de Saint-Eustache

La nageuse Marie-Lou Lapointe fait partie des 20 meilleures athlètes toutes catégories confondues au 50 m style libre, grâce à l’une de ses performances réalisées à la Coupe de l’Est du Canada, qui se déroulait à Ottawa, en février dernier.

Elle a gagné le bronze au 50 m libre grâce à un temps de 26 secondes. C’est une amélioration de près de 0.8 seconde, ce qui est considérable sur 50 mètres, souligne Sébastien Poulin, entraîneur-chef du Club aquatique Saint-Eustache (CASE).
«Marie-Lou en a surpris plus d’un avec ses superbes performances à deux de ses épreuves de prédilection. Elle occupe présentement le 8e rang au Québec toutes catégories confondues et la 17e place au Canada toutes catégories confondues. C’est la toute première fois que Marie-Lou perce les 20 premiers rangs au Canada. C’est évidemment un record d’équipe», fait-il savoir.

Au 50 m style brasse, l’athlète a remporté l’argent avec un temps de 32.84 secondes. «Cette performance lui procure le 5e rang toutes catégories au Québec et le troisième rang chez les filles de 15 ans au Canada. C’était un autre record d’équipe. On peut dire que grâce à ces deux performances, Marie-Lou fait son entrée au sein de l’élite canadienne sur ces distances. C’est une question de temps pour que l’on voie d’aussi bonnes performances aux 100 m libre et 100 m brasse», estime-t-il.
Âgée de 15 ans, Marie-Lou Lapointe a également amélioré son temps au 50 m papillon, lors des préliminaires. Finaliste, elle a terminé à la quatrième position avec une nouvelle marque personnelle de 29.09 secondes. «Cette performance lui donne le 8e rang au Québec dans la catégorie 15-16 ans», mentionne-t-il, ajoutant que sa coéquipière Léa Sigouin-Derion était également de la finale.

Après avoir réalisé un record personnel en améliorant son temps de 0.3 seconde en préliminaire, celle-ci a finalement pris la 7e place, établissant un autre record personnel.
À l’épreuve du 50 m dos, Léa Sigouin-Derion s’est classée troisième au Québec chez les 15-16 ans et le 13e rang au Québec toutes catégories confondues, ainsi que le 19e rang au Canada chez les 15-16 ans.

De son côté, Sophie Marois a connu trois meilleures marques personnelles sur une possibilité de quatre. Au 400 m quatre nages, elle a réalisé un second standard de la Coupe de l’Est du Canada, en abaissant son temps de près de sept secondes. Cette performance lui assure la 7e place au Québec chez les 13-14 ans. «Sophie sera sans aucun doute en mesure de participer aux finales l’an prochain dans les épreuves de dos et de quatre nages, puisqu’il lui reste encore une année à faire dans la catégorie 15 ans et moins», mentionne l’entraîneur.
À sa première participation à la Coupe de l’Est du Canada, Charles Bonnoyer a abaissé plusieurs de ses temps personnels tout comme Vanessa Desjean qui en a égalisé ou amélioré trois. «Les résultats sont encourageants puisqu’elle est aux prises avec une blessure au genou qui l’empêche de se donner à fond aux entraînements», fait-il savoir.

Près de 600 nageurs étaient rassemblés à cette compétition. Les nageurs du CASE ont réalisé 13 meilleures performances personnelles en plus de participer à sept finales individuelles et remporté deux médailles, soit une d’argent et une de bronze. Le CASE a terminé la compétition au 30e rang sur 102 équipes.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top