- PUBLICITÉ -
De valeureux combattants au sein des Centurions

Recevant les Loups de Curé Antoine-Labelle

De valeureux combattants au sein des Centurions

Football scolaire

Contrairement à la plupart des programmes sportifs particuliers au secondaire, celui du football des Centurions de la polyvalente Deux-Montagnes (PDM) ne tient pas compte de la moyenne académique pour sélectionner ses joueurs.

Cela fait en sorte que l’accessibilité à ce programme s’avère moins restreinte. Ainsi, dans les trois équipes que l’on retrouve à nouveau cette année, il y a autant des athlètes-étudiants du programme international, du programme régulier de même que des groupes d’adaptation scolaire. Au-delà des résultats scolaires, on exige que les étudiants soient assidus en classe, fournissent les efforts adéquats et respectent le code d’éthique établi.

Pour le responsable du programme actuel de football, Frédéric Cousineau, il ne fait aucun doute que des incitatifs similaires devraient être plus largement répandus à la grandeur de la province. «Outre l’impact significatif au niveau de la motivation scolaire chez les garçons, en accueillant des étudiants de toutes les sphères, il s’agit également d’un contexte favorable à l’adaptation aux différences des individus.»

Représentativité

Sur le plan sportif, il y a du nouveau cette année au sein des Centurions alors que Cousineau et ses acolytes, ont opté pour un club atome plutôt que benjamin. Ainsi, cette nouvelle formation n’aligne que des joueurs de la 1re secondaire. Puisque bon nombre de ceux-ci en sont à leurs premières armes au football, les dirigeants de la PDM estiment que l’adaptation leur sera facilitée. Soit dit en passant, les protégés de l’entraîneur-chef Michel Chabot, qui évoluent dans la Ligue du Lac St-Louis ont connu un départ victorieux. À leur premier match, ils ont défait les représentants du collège Mont St-Louis 12-6.

Au niveau cadet, qui regroupe des athlètes-étudiants de 2e et 3e secondaires, le club de la PDM, dirigé par Jean-François Guernon, a beaucoup d’adversité, se frottant à des institutions solidement établies en football. Malgré tout, à l’exception d’un revers de 41-10 contre l’École Jean-Jacques Rousseau, les porte-couleurs des Centurions se tirent plutôt bien d’affaire, ayant réussi à triompher des Scorpions d’Armand-Corbeil 20-16, puis s’étant inclinés 24-21 contre le collège Laval et 56-38 contre les Loups de Curé Antoine-Labelle.

Changement de section

Après une saison très difficile dans la section 1A du niveau AAA juvénile, les Centurions s’avèrent de retour dans la section 1B. Selon Frédéric Cousineau qui campe aussi le rôle de coach en chef du club juvénile, il est impossible d’espérer être compétitif chaque année dans la section 1A, puisque les facilités ne sont pas comparables aux institutions les plus performantes.

Par ailleurs, jusqu’à présent, ce retour dans la section 1B se révèle fructueux. Après quatre parties, les Centurions demeurent invaincus. À noter que le duel le plus âprement disputé fut contre les Corsaires de l’école Pointe-Lévy. Ces derniers menaient 20-6 avant que les Centurions effectuent une remontée spectaculaire pour finalement triompher 23-20.

Deux autres gains ont été obtenus par blanchissage, soit 37-0 contre les Panthères de l’école Liberty High School et 36-0 contre le Séminaire St-Joseph. Puis, vendredi dernier, les Centurions ont renversé de façon décisive leurs rivaux de l’école L’Embâcle de Beauce par la marque de 52-7.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top