- PUBLICITÉ -
De grandes ambitions pour les Patriotes

De grandes ambitions pour les Patriotes

Baseball junior AA

Après avoir secondé l’entraîneur-chef Charles St-Laurent l’an dernier, un autre ancien joueur des Patriotes de Saint-Eustache, Anthony Mignacca, dirigera l’équipe durant la saison 2013.

Pour ses débuts, il a le privilège de se retrouver à la barre d’une formation talentueuse et aguerrie. En effet, de l’édition 2012 des Patriotes, les seuls joueurs de 22 ans qui ont vu leur stage junior se terminer ont pour nom Jean-Martin Plasse et Simon Dugas. Soit dit en passant, ce dernier a accepté l’invitation de Mignacca et se joint au personnel d’entraîneurs.

Les autres anciens porte-couleurs et lanceurs de renom dans le circuit junior AA Nicholas Grenier et David Gaudreau verront, pour leur part, à l’entraînement des artilleurs. Afin de prêter main-forte à ces jeunes entraîneurs, Luc Lamontagne demeure dans l’entourage de l’équipe et tout indique qu’il conservera son poste en tant que coach au 3e but.

Aux dires de Nicholas Grenier, la présence de l’expérimenté Luc Lamontagne devrait être très utile. «Avec notre jeunesse, on sera peut-être trop intenses par moments. Si ça se produit, je suis convaincu que Luc saura trouver les mots pour calmer nos ardeurs.»

De son côté, le président des Patriotes, Daniel Roby, ne cache pas que dans la philosophie de l’organisation, si les anciens joueurs manifestent le goût de devenir entraîneurs par la suite, il voit cela d’un très bon œil. «Depuis le début des Patriotes, nous avons toujours cherché à instaurer un climat où les gars ont du plaisir à jouer et à porter fièrement l’uniforme.»

Prêts à faire face à la musique

En 2013, à l’instar de leurs rivaux, les protégés eustachois disputeront 8 parties de plus en saison régulière en comparaison avec l’an dernier. Les dirigeants de la Ligue Rive-Sud/Montréal ont aussi décidé de créer deux sections de 6 équipes. Au terme du calendrier régulier, les deux formations de chaque division avec les moins bonnes fiches seront exclues des séries éliminatoires. À l’intérieur de leur section, les Patriotes affronteront à quatre reprises les clubs de Sainte-Thérèse, Laval, Repentigny, Pointe-aux-Trembles et Lac St-Louis. Trois matchs sont par ailleurs prévus face aux 6 équipes de l’autre division.

Comme on sait qu’au baseball, le personnel de lanceurs occupe une place prépondérante dans les succès éventuels, la direction des Patriotes semble très optimiste à ce chapitre. Au camp d’entraînement, Alexandre Chalut affiche une forme physique exemplaire et avec Bruno-Pierre Marcil, un autre lanceur de 22 ans, ils devraient constituer des artilleurs peu commodes à affronter. Il y a aussi toujours les Simon Lamontagne, Francis Duquette et Philippe Vigeant dans l’équation. En relève, Jérémy Maillé-Bizier, qui a évolué dans le circuit junior élite en 2012, risque aussi de rendre de précieux services. En tant que recrue, Mathieu Brochu, qui a fait sa marque dans le midget AA, ajoute du talent et de la profondeur.

Pour le reste, autant en attaque qu’en défensive, sur papier, les Eustachois ont de quoi à être pris très au sérieux, avec des vétérans d’impact tels que les François-Olivier Quevillon, Francis Trottier, Bruno Salicco, Laurent Décary, Sébastien Monette et Marc-André Larose, pour nommer que ceux-là.

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top