- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Daniel Héroux tire sa révérence comme entraîneur‑chef des Patriotes

Serge Lanthier prend sa place

Puisqu’il devra consacrer encore plus d’heures à son boulot de tous les jours d’ici les deux prochaines années, sans négliger davantage sa conjointe et ses trois enfants, Daniel Héroux a décidé de quitter son poste d’entraîneur‑chef du club de hockey junior AA des Patriotes de Saint‑Eustache.

Il dit avoir passé sept belles années au sein de cette organisation. Il en profite pour remercier le gouverneur Yvon Richard et son bras droit Jean‑Pierre Chapdelaine, pour leur dévouement inconditionnel. Surnommé «mon oncle», Daniel Lamothe qui agit comme responsable de l’équipement, est également selon Héroux un allié de premier plan pour cette équipe. Il avait aussi de bons mots pour ses assistants de la saison 2012‑2013, Marc Nareau et Michel Vincent.

Quant aux joueurs sous sa gouverne pendant toutes ces années, il a remarqué des similitudes au niveau de leur profil. «Ce sont pour la plupart des passionnés de hockey et qui, par surcroît, sont dédiés à mettre les efforts nécessaires pour représenter leur ville et les Patriotes avec vaillance et fierté. Même quand le talent s’avérait moins naturel, la plupart du temps, les gars en combinant leurs efforts collectivement, ont réussi à obtenir des résultats fort satisfaisants.»

Même s’il se réjouit qu’à l’avenir, il aura davantage de temps libre durant les week‑ends, Daniel Héroux avoue que c’est avec un pincement au cœur qu’il a remis sa démission, car il a la piqûre du coaching et du hockey dans ses veines. «Au moins, malgré le départ de quatre actifs de premier plan en Frédéric Pilon, Christopher Quinn‑Laurin, Alexandre Grou et Nicolas Héroux, je sais que je laisse une formation qui, j’en suis convaincu, saura se montrer très compétitive à nouveau en 2013‑2014.»

Outre le retour du cerbère de 21 ans Christopher Pouliot, tous les défenseurs sont éligibles à revenir. En attaque, il existe encore une belle profondeur avec les Bourgeois, Aubut et Pinero, pour nommer que ceux‑là, comme chefs de file.

Serge Lanthier, nouveau coach des Patriotes

Pour remplacer Héroux, les Patriotes étaient heureux d’annoncer récemment que Serge Lanthier avait accepté de lui succéder. Après avoir connu une belle carrière de hockeyeur, notamment dans le circuit junior majeur avec les Saguenéens de Chicoutimi, Lanthier a fait ses classes comme entraîneur. Depuis deux ans, entre autres, il campait le rôle d’entraîneur cadre pour la catégorie novice au sein du hockey mineur eustachois. «En plus d’être un gars de la place et qui œuvre au sein de l’AHMSE, Serge est identifié comme un excellent entraîneur. Adepte de la discipline, il est aussi reconnu comme un coach très bien structuré. J’ai donc pleine confiance qu’à l’instar de Daniel Héroux, son passage avec les Patriotes sera couronné de succès», estime le gouverneur Yvon Richard.

Pour ajouter aux bonnes nouvelles, Michel Vincent et Daniel Lamothe, respectivement comme assistant-entraîneur et responsable de l’équipe, ont confirmé leur retour. Pour ce qui est de l’autre assistant-entraîneur, Marc Nareau, il s’est donné encore quelques jours de réflexion avant de donner sa réponse, en raison d’un horaire et lieu de travail incertain. Ajoutons en terminant, qu’Alain Deslandes se joint aussi à l’organisation, et ce, à titre de soigneur.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top