- PUBLICITÉ -
Contribution de 20 000 $ du CDESL: Du soutien pour l’accueil d’événements sportifs dans les Laurentides

Le Challenge des nations a obtenu un soutien de 4 500 $ du CDESL. L’athlète Gabriella Page

Contribution de 20 000 $ du CDESL: Du soutien pour l’accueil d’événements sportifs dans les Laurentides

Un total de 18 événements sportifs qui jouent un rôle stratégique dans le développement du sport dans notre région, attireront environ 20 000 visiteurs au cours de la prochaine année. En investissant un montant de 1 $ par visiteur, le Conseil de développement de l’excellence sportive des Laurentides (CDESL) est fier d’annoncer qu’une somme de 20 000 $ sera consacrée afin de soutenir l’accueil de ces événements sportifs.

C’est parmi 23 dossiers reçus que le comité de sélection du CDESL a choisi d’apporter un soutien financier à 18 d’entre eux. «Ces 18 événements sont assurément un moteur de développement économique, social et sportif pour les Laurentides et c’est ce qui nous motive à les supporter. Ils font rayonner notre région, participent à la promotion du sport et facilitent le recrutement de nouveaux athlètes pour les clubs locaux», a mentionné le président du CDESL, François Cantin.

Parmi ces événements choisis, nous retrouvons notamment sur le territoire des Basses-Laurentides, les championnats provinciaux de gymnastique qui ont lieu au cours du présent week-end à la polyvalente Sainte-Thérèse. Il y a également le Tournoi Paul Desjardins pour la discipline du boccia. Ce tournoi est organisé par l’Association régionale de loisir pour les personnes handicapées des Laurentides (ARLPHL). Il a aussi lieu en fin de semaine, soit les 28 et 29 novembre, à l’école secondaire Jean-Jacques Rousseau à Boisbriand.

D’autres événements sont à venir en 2016, soit le Challenge ARLPHL de natation, le 6 février prochain, au Centre récréoaquatique de Blainville; le Challenge des nations en escrime, qui a lieu en avril au parc équestre de Blainville; la Compétition provinciale espoir L’Envol en mai au Centre récréoaquatique de Blainville; les Championnats provinciaux de boccia de l’ARLPHL en mai à Boisbriand et Blainville; l’Invitation Corsaire-Chaparal en juillet à la piste d’athlétisme Richard Garneau ainsi que les Championnats nationaux pour jeunes de la Légion en août à la même piste d’athlétisme.

Bien que les retombées économiques soient toujours un défi à chiffrer, tous ces événements d’envergures provinciale, nationale et internationale choisis par le CDESL, dynamisent chaque année la région en y accueillant deux dizaines de milliers de visiteurs.

«L’année dernière, nous avons accueilli plus de 6 000 personnes pour les Championnats nationaux pour jeunes de la Légion», a témoigné Claire Loiselle, directrice générale des Championnats nationaux pour jeunes de la Légion 2016.

«Pour un athlète, cela est vraiment encourageant de pouvoir compétitionner contre les meilleurs au monde, ici à la maison, devant sa famille et ses amis. En plus, il y a des économies en frais de transport et d’hébergement. Ça fait la différence dans la saison d’un athlète qui évolue sur la scène nationale et internationale», a indiqué Gilbert Gélinas, entraîneur-chef en escrime qui organise chaque année le Challenge des Nations. Ce dernier a ajouté: «Sans le soutien financier du CDESL, on ne pourrait plus tenir un événement de cette envergure.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top