- PUBLICITÉ -
Un événement international à deux pas de chez nous

Un événement international à deux pas de chez nous

Nous avons la chance de profiter, chez nous, dans les Laurentides, de la présence d’un événement de classe internationale. Cet événement vient d’ailleurs d’être reconnu à sa juste valeur.

L’Ironman 70.3 (plus communément appelé demi-Ironman) et l’Ironman Mont-Tremblant ont en effet remporté un prix Prestige de l’Alliance canadienne du tourisme sportif (ACTS) lors d’un gala organisé au début du mois d’avril dernier à Ottawa. L’une des six récipiendaires de la journée, l’organisation de Mont-Tremblant, a été récompensée dans la catégorie Prix de l’événement sportif international de l’année, «ayant contribué de façon remarquable à l’essor, au dynamisme et au rayonnement de l’industrie canadienne du tourisme sportif», indiquent les organisateurs du gala. L’Alliance canadienne du tourisme sportif a donc reconnu le succès de cet événement sportif international parmi tous ceux tenus au Canada l’année dernière.

Qu’est-ce qu’un Ironman? Il s’agit d’une compétition organisée dans le cadre du circuit de la World Triathlon Corporation, où les compétiteurs et compétitrices font un à la suite de l’autre les trajets suivants: 3,86 kilomètres de natation, 180,2 kilomètres de cyclisme et un marathon complet de 42,2 kilomètres. L’appellation «Ironman 70.3» fait référence à la distance parcourue lors de ce triathlon – 70,3 miles, donc plus ou moins 113 kilomètres.

Nul ne peut douter du caractère international de cette compétition, dont les statistiques de fréquentation sont éloquentes. Au total, Mont-Tremblant a accueilli l’année dernière quelque 4 500 athlètes provenant de plus de 50 pays (2 000 pour l’Ironman 70.3 et 2 500 pour l’Ironman, nous indiquent les organisateurs) durant les compétitions. Il faut aussi savoir que ces compétiteurs ne voyagent pas seuls, leur occupation des chambres d’hôtel ayant été évaluée à 200 000 nuitées. Du côté du tourisme, on évalue à 45 000 le nombre de visiteurs qui ont assisté, en tout, aux deux volets de l’événement qui se déroulent durant l’été. C’est sans compter la présence de certains de ces mêmes athlètes, qui ont séjourné dans la région quelques mois auparavant, en vue de leur préparation. D’autres honneurs sont venus confirmer les efforts de l’organisation pour préparer et présenter un événement à portée mondiale: l’Ironman Mont-Tremblant a en effet été désigné comme deuxième meilleur triathlon du circuit nord-américain à la suite d’un vote populaire.

Il s’agit de résultats tout à fait honorables pour ces deux événements qui, je le précise, en étaient à leur première édition en 2012. Cette année, pour la deuxième édition, on prévoit accueillir des milliers d’athlètes provenant d’une vingtaine de pays. La tenue d’un événement comme celui-là permet aussi à plusieurs athlètes amateurs, semi-professionnels et professionnels d’ici de prendre part à une compétition d’envergure. Plusieurs dizaines, pour ne pas dire centaines de triathloniens et de triathloniennes des quatre coins du Québec – dont quelques-uns de la région immédiate – ont ainsi l’occasion de compter sur des infrastructures de haut calibre pour tester leurs capacités.

L’Ironman 70.3 aura lieu le dimanche 23 juin et le Championnat nord-américain Ironman de Mont-Tremblant, le dimanche 18 août 2013.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top