- PUBLICITÉ -
Cinq joueurs des Vikings repêchés

Nicolas Meloche a été repêché par le Drakkar de Baie‑Comeau.

Cinq joueurs des Vikings repêchés

Par la LHJMQ

Cinq joueurs des Vikings de Saint-Eustache, de la Ligue midget AAA, ont été sélectionnés lors du repêchage 2013 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), qui se tenait cette année au centre Georges-Vézina, à Chicoutimi, en fin de semaine dernière.

Le premier joueur des Vikings à être choisi est Nicolas Meloche, un défenseur de 6 pieds et 1 pouce de 200 livres. Il a été repêché quinzième au total, au premier tour, par le Drakkar de Baie-Comeau. Son coéquipier David Paquette‑Bisson, un autre défenseur des Vikings, suivra les traces de Meloche à Baie-Comeau, ayant été le 60e joueur repêché, au cours de la quatrième ronde.

Deux espoirs locaux auront l’occasion de poursuivre leur carrière dans la région, ayant été choisis par l’Armada de Blainville-Boisbriand. Il s’agit de Charlie Roy, un défenseur de 5 pieds et 7 pouces de 155 livres repêché au 89e rang, et Guillaume Bergeron, un attaquant de 5 pieds et 10 pouces de 153 livres choisi en 8e ronde par Blainville-Boisbriand, 132e au total.

Finalement, les Remparts de Québec ont requis les services de Jonathan Desbiens, un attaquant de 5 pieds 7 pouces et 153 livres, en le choisissant en 10e ronde, au 178e rang.

Le directeur des opérations hockey et entraîneur‑chef des Vikings, Dave Thériault, s’est dit très heureux de voir cinq joueurs de son équipe choisis lors de ce repêchage. «Nicolas Meloche a atteint son objectif d’être choisi en première ronde. Baie‑Comeau est un club reconnu pour aimer les joueurs qui sont plus physiques, et Nicolas cadre bien avec eux», a‑t‑il indiqué, soulignant qu’il voyait son coéquipier Tobie Paquette‑Bisson être choisi en troisième ronde plutôt qu’en quatrième. «C’est un joueur qui a encore des choses à travailler, mais qui a beaucoup de potentiel», dit‑il. Dave Thériault évalue à 50 % les chances de voir Paquette‑Bisson évoluer dans le circuit Courteau l’année prochaine.

Quant à Roy et Bergeron, il croit pouvoir compter sur leur présence pour la prochaine saison. Il a vanté l’efficacité et le leadership du premier, affirmant que le second avait une attitude extraordinaire.

Même s’il ne s’agit pas de la meilleure année des Vikings en termes de repêchage, Dave Thériault s’estime satisfait du nombre de joueurs de son club à avoir été choisis et du rang auquel ils ont été sélectionnés. Le fait que les jeunes de 15 ans pouvaient être repêchés jusqu’au huitième tour a fait en sorte qu’il restait encore d’excellents joueurs de 16 ans à repêcher dans les rondes 9, 10 et 11, explique Dave Thériault.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top