- PUBLICITÉ -
Beaucoup de talent au sein des deux clubs bantam AA

Comme beaucoup d’observateurs ont pu le constater à l’occasion du récent Tournoi bantam de Saint-Eustache, on dénombre plusieurs hockeyeurs de talent au sein des deux clubs du bantam AA des Seigneurs des Mille-Îles, cette saison.

Beaucoup de talent au sein des deux clubs bantam AA

Chez les Seigneurs des Mille-Îles

L’organisation des Seigneurs des Mille-Îles n’impose peut-être plus sa suprématie comme cela a déjà été au niveau de ses différentes équipes. Néanmoins, ce regroupement développe encore son lot de bons hockeyeurs.

Cette saison dans le bantam AA, notamment, ce ne sont pas les joueurs talentueux qui manquent. Pour un, Francis Perron, du club des Seigneurs, domine la colonne des meilleurs marqueurs de la Ligue de Hockey de Développement du Montréal Métropolitain (LHDMM), lui qui en 26 parties totalise l’impressionnante récolte de 30 buts et 24 aides pour 54 points. Ce même Perron vient d’ailleurs de recevoir le titre de meilleur joueur de la classe AA/BB et de meilleur marqueur lors du Tournoi provincial bantam de Saint-Eustache qui s’est conclu le 13 février dernier. Fort habile en possession de la rondelle, il possède également de la vitesse et une excellente vision de jeu.

Sur une note collective, son brio de même que celui du reste de ses coéquipiers ont d’ailleurs permis à la formation bantam des Seigneurs d’accéder à la finale du tournoi disputé en sol eustachois. Après des triomphes par blanchissage en quart et en demi-finale, lors du duel décisif, les protégés de l’entraîneur-chef Nicolas Daunais ont finalement vu leurs rivaux du Royal de Montréal l’emporter 3-2 en tirs de barrage.

À noter que plus tôt cette saison, ces représentants des Basses-Laurentides avaient aussi retenu l’attention au Tournoi international de Sherbrooke, en atteignant la demi-finale. Par ailleurs, le groupe d’entraîneurs se dit très fier de la progression des joueurs. «Avec certains gars qui n’avaient pas joué au niveau AA auparavant, nous nous attendions à un départ lent et ça s’est produit. Par contre, avec leurs habiletés, nous étions confiants de les voir s’améliorer rapidement et ils n’ont pas déçu à ce chapitre», a commenté l’un des adjoints à Nicolas Daunais, Éric Beaulieu. Ce dernier a ajouté qu’au bantam AA, avant de prioriser les résultats, l’objectif premier vise à rendre les joueurs meilleurs sur le plan individuel, question d’en amener le plus possible au midget AAA et le junior majeur.

Bantam des Mille-Îles

À l’inverse de leurs confrères des Seigneurs, ceux de l’équipe des Mille-Îles ont obtenu de moins bons résultats dans les tournois, mais se classent mieux en saison régulière. Au moment d’écrire ces lignes, les éléments de l’entraîneur-chef Jason Mitchell tentent de dépasser les Conquérants Ouest au deuxième rang du classement général de la LHDMM. Après 24 matchs, les hockeyeurs des Mille-Îles comptent 15 gains contre 5 échecs et 4 nulles.

Malheureusement pour eux, ils s’avèrent présentement décimés par les blessures à la ligne bleue tout spécialement. Entre autres, l’excellent arrière-garde Philippe Provost-Chénier, qui a subi une fracture du fémur pendant le Tournoi bantam de Saint-Eustache, ne reviendra pas au jeu cette saison.

Heureusement, ils ont dans leurs manches un atout offensif de premier plan en Jonathan Desbiens, qui revendique 33 points, dont 18 filets. Ce Desbiens de même que Francis Perron des Seigneurs viennent d’ailleurs de se retrouver, en compagnie d’autres très bons joueurs de 14 ans, à un tournoi midget espoir.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Gagnez 1000$ en cartes-cadeaux, gracieuseté de Hamster Espace Papier

Gagnez 3000$ en forfait Mariage
- PUBLICITÉ -
Top