- PUBLICITÉ -
Alex Barré-Boulet

Alex Barré-Boulet aura l’occasion de renouer avec ses anciens partisans lors de la première ronde des séries éliminatoires de la LHJMQ. L’Armada affrontera les Voltigeurs de Drummondville. (Photo Sylvain Charest)

Série Armada-Voltigeurs: Alex Barré-Boulet retrouve ses anciens coéquipiers

L’Armada croisera le fer avec les Voltigeurs de Drummondville au premier tour des séries éliminatoires de la LHJMQ, ce qui représentera en quelque sorte des retrouvailles pour Alex Barré-Boulet, qui est arrivé du Centre-du-Québec à la date limite des transactions.

Le numéro 19 de la Flotte laurentienne a obtenu 48 de ses 81 points dans l’uniforme des Voltigeurs avant de se joindre aux Laurentiens et de récolter 33 points en 28 rencontres.

Depuis son arrivée à Boisbriand, les deux équipes se sont affrontées à trois reprises. Suspendu, il a raté le premier duel qui a été remporté par l’Armada au compte de 6-0.

Samuel Montembeault avait repoussé 28 rondelles pour signer le jeu blanc. Joël Teasdale (2-1) et Miguel Picard (1-2) ont été les meilleurs chez les vainqueurs.

Vingt-trois jours plus tard, la troupe laurentienne l’emportait de nouveau par jeu blanc, par la marque de 3-0 cette fois-ci. Montembeault avait stoppé 22 lancers. TJ Melancon, avec deux buts ,et Teasdale, avec deux passes, avaient été les plus prolifiques.

Plus récemment, lors du dernier match de la saison entre les deux équipes, les Voltigeurs ont triomphé par le pointage de 6-3, malgré les 40 lancers des Blainvillo-Boisbriannais. Mathieu Sévigny (2-1) a été la bougie d’allumage du côté des Drummondvillois tandis qu’Yvan Mongo a enfilé deux buts pour l’Armada.

Barré-Boulet a tourné la page

Bien qu’il ait passé deux belles années et demi dans le Centre-du-Québec, Barré-Boulet aura une seule chose en tête en sautant sur la patinoire jeudi, pour le premier match de la série, celle d’accéder à la ronde suivante.

«J’ai eu du bon temps à Drummondville, mais c’est du passé, a-t-il lancé. Là, je suis avec l’Armada et c’est avec cette équipe que je veux aller le plus loin possible.»

Questionné à savoir s’il avait des conseils à donner pour vaincre ses anciens coéquipiers, il n’a pas hésité une seconde. «L’équipe a changé depuis que je suis parti, il y a plusieurs jeunes joueurs. On va regarder des vidéos de leurs matchs pour préparer nos plans de match.»

Le vétéran contre la recrue

Devant le filet, Samuel Montembeault, un vétéran de 20 ans, affrontera Olivier Rodrigue, une recrue de 16 ans. Le premier a été repêché au troisième tour par les Panthers de la Floride en 2015 tandis que le second sera éligible pour la séance de sélection de 2018.

À 16 ans, il est rare de voir un gardien se retrouver devant le filet des siens pendant 41 parties au cours de sa première saison dans la LHJMQ. C’est autant que le vétéran de l’Armada.

«Oui, Rodrigue est un bon jeune gardien, mais il n’a pas l’expérience d’un Montembeault, a lancé Barré-Boulet. Comme on le fait pour tout bon gardien, on devra créer de la circulation devant lui pour lui donner la vie dure.»

Des anciens Armada

Du côté des Voltigeurs, trois anciens de l’Armada renoueront avec leur ancienne équipe. Guillaume Desmarais et Daven Castonguay, deux joueurs échangés en retour de Barré-Boulet, tenteront de montrer leur savoir-faire dans un nouvel uniforme.

Anthony Boucher, qui a porté les couleurs de l’Armada l’an dernier, a pour sa part été échangé avant le début de la saison.

La série début jeudi au Centre d’excellence Sports Rousseau et se poursuivra vendredi à Boisbriand. Dimanche, elle se transportera à Drummondille. Le quatrième match aura lieu mercredi prochain au Centre Marcel-Dionne.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top