- PUBLICITÉ -
Joël Bouchard

Joël Bouchard et ses ouailles tenteront de surprendre la planète hockey en remportant la Coupe du Président alors qu’ils entament cette série finale contre les Sea Dogs de Saint John en faisant figure de négligés. (Photo Sylvain Charest)

Armada-Sea Dogs : à la conquête de la Coupe du Président

Après avoir montré la porte de sortie à la meilleure attaque du circuit Courteau, en demi-finale, l’Armada devra maintenant se frotter à l’équipe qui a terminé la saison au premier rang du classement général, les Sea Dogs de Saint John.

C’est une troisième formation des Maritimes qui se retrouve sur la traversée de l’Armada. Après le Titan et les Insulaires, les Loups de mer tenteront de faire échouer la Flotte laurentienne, qui a fait preuve de résilience depuis le début du tournoi printanier.

L’équipe de Saint John est une formation mûre et bâtie pour atteindre la coupe Memorial avec une douzaine de joueurs appartenant à des clubs de la Ligue nationale de hockey, contre seulement trois pour les Laurentiens, dont un (Jérémy Roy) qui n’a pas joué depuis le 22 octobre et qui ne touchera pas la glace au cours de cette série.

Affronter une troisième formation des Maritimes n’inquiète l’entraîneur de l’Armada. «Si ça se trouve, c’est bien parce que les équipes des Maritimes sont faites pas mal dans le même moule, a-t-il lancé. On aura assurément des ajustements à apporter, mais il faudra conserver notre style et notre intensité.»

Division des honneurs

Au cours de la saison, les deux équipes se sont affrontées à deux reprises et ont divisé les honneurs. Les Blainvillo-Boisbriannais ont remporté le premier duel par la marque de 3-2, grâce à un but d’Alexandre Alain en prolongation, tandis que les Sea Dogs ont remporté le second par le pointage de 4-1. Le vétéran Bokondji Imama avait marqué trois buts.

«C’est dur d’établir des balises avec des matchs en saison, a indiqué Joël Bouchard. Quand les équipes du Québec et celles des Maritimes s’affrontent, il faut tenir compte du facteur fatigue en raison de la route. On ne peut pas se fier à ça.»

De plus, les deux matchs ont été disputés avant la période des transactions. Ce sera donc la première fois que les versions 2.0 des deux équipes croiseront le fer.

Les unités spéciales

Au cours de la saison régulière, les Sea Dogs ont dominé dans plusieurs colonnes dont celle des unités spéciales. En avantage numérique, ils ont frôlé les 30% de réussite, ce qui est 4% de plus que la deuxième équipe, les Islanders. L’Armada a terminé avec 22,1 %.

En infériorité numérique, Saint John a terminé avec un taux d’efficacité de 85,4%. Les Laurentiens ont pour leur part obtenu 79,4% d’efficacité.

Au niveau des buts pour et des buts contre, la troupe de Danny Flynn s’est également bien débrouillée en concluant la saison au deuxième rang de chacune des catégories.

Les Islanders ont fait scintiller la lumière rouge plus souvent que l’Armada en saison, alors que le Noir et Blanc a accordé moins de buts qu’eux.

La série débutera vendredi à 18h (heure du Québec) à Saint John. Le deuxième match sera présenté samedi à 18h, tandis que les parties trois et quatre seront présentées au Centre d’excellence Sports Rousseau, mardi et mercredi à 19h30.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

La meilleur des aventures sucrées
- PUBLICITÉ -
Top