- PUBLICITÉ -

Brendan Cregan a répondu à l'appel de son entraîneur en bloquant 30 des 31 lancers reçus, samedi. (Crédit photo: Sylvain Charest)

L’Armada récolte quatre précieux points

L’Armada disputait trois duels face à des formations situées derrière elle au classement général cette semaine. Dans les circonstances, Blainville-Boisbriand peut dire mission accomplie en cueillant quatre points sur une possibilité de six en l’emportant 5-1 contre Saint-Jean, samedi.

Tyler Hylland a donné un dur coup aux Sea Dogs en faisant scintiller la lumière des buts avec 1 minute à écouler au premier tiers pour faire 2-1. En revenant du premier entracte, Simon Pinard a enfilé son 12e filet de la saison après 10 secondes de jeu, récoltant son septième point en trois matchs.

Le moment décisif est survenu avec un peu plus de cinq minutes à disputer en période médiane. L’Armada a dû composer avec une situation en double désavantage numérique alors que Luke Henman et Jasper Rannisto étaient au cachot. La Flotte a relevé avec brio le défi, se permettant même de bourdonner près du filet de Mikhail Denisov.

« Oui, écouler le cinq contre trois, ça nous a donné du rythme dans la rencontre, mais je pense que c’est surtout le premier but qui a aidé à dicter le match en notre faveur », jugeait Bruce Richardson.

Antoine Demers avait ouvert la marque en début de rencontre en avantage numérique. Le Sherbrookois a bénéficié du dernier tiers pour réussir son 2e tour du chapeau cette saison et le 17e de l’Armada en désavantage numérique cette saison. Le précédent record était de 13.

Brendan Cregan a connu une solide performance, samedi, après avoir concédé cinq buts sur 15 tirs à Shawinigan vendredi.

« Je me suis assis avec hier et on a eu une excellente discussion, racontait Richardson. Je l’ai mis au défi. Je voulais qu’il soit meilleur. Comme 20 ans, tu t’attends à ce qu’il offre plus de constance. Il a répondu ce soir donc ça démontre son caractère et son professionnalisme. Je veux qu’il bâtisse avec ça, je ne veux pas devoir m’asseoir à tous les jours avec lui. »

Brady Burns a amené les deux équipes à 1-1. Ce fût un voyage au Québec décevant pour les Sea Dogs avec trois défaites en autant de joutes, eux qui avaient bien fait contre les Remparts.

«Nous basons notre jeu défensif sur la position de l’adversaire au classement par rapport à nous. Si elle est proche de nous, nous pensons qu’on peut la dominer au chapitre des tirs et au pointage, spécifiait l’entraîneur des Sea Dogs, Josh Dixon. Avec autant de jeunes, ce sont des erreurs qui peuvent se produire. »

Une remontée trop peu trop tard

Vendredi, les Cataractes et l’Armada se sont échangé deux buts lors des 30 premières minutes de la rencontre. En deuxième portion de la période médiane, il y a eu effet boule de neige. En l’espace de six secondes, Shawinigan prenait les devants 4-2.

Luke Henman a tenté de fouetter ses coéquipiers en concrétisant son neuvième de la saison, mais a eu l’effet inverse. Les Cataractes ont enfilé quatre buts sans riposte. Lors des 11 dernières minutes de jeu, Blainville-Boisbriand a tenté de revenir avec la réplique du second de la rencontre de Tyler Hylland et l’appui de Miguël Tourigny et Simon Pinard, sans succès pour encaisser un revers de 8-6.

Renouer avec la victoire

Mercredi soir, l’Armada est revenue de l’arrière en période médiane pour l’emporter 6-3, mettant ainsi fin à une séquence de sept défaites consécutives. Dans la victoire, Alexander Katerinakis a récolté deux buts tandis que Luke Henman, Miguël Tourigny et Thomas Lacombe avaient également ajouté deux points à leur fiche. Simon Pinard en a profité pour hériter de trois points.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

La meilleur des aventures sucrées
- PUBLICITÉ -
Top