- PUBLICITÉ -
Armada-Voltigeurs

Alex Barré-Boulet (à droite) a marqué le premier but de la série alors qu’il y avait à peine une minute d’écoulée. Il a pavé la voie vers un gain de 3 à 1 contre les Voltigeurs. (Photo Sylvain Charest)

L’Armada prend les devants dans la série

Les hommes de Joël Bouchard en ont fait juste assez pour remporter le premier duel de la série les opposant aux Voltigeurs de Drummondville au compte de 3-1, jeudi, devant une maigre foule de 1685 spectateurs au Centre d’excellence Sports Rousseau.

«C’était un premier match des séries et je ne sentais pas l’énergie tant de notre côté que de l’autre côté, a lancé Bouchard après la rencontre. C’est sûr qu’il n’y avait pas d’ambiance et pas beaucoup de gens dans les estrades. C’est sûr que c’est difficile quand on commence un jeudi. On espère qu’il y aura plus de monde pour les autres rencontres.

«De notre côté nous n’avons pas été extraordinaires, mais j’ai bien aimé notre troisième période. On ne leur a pas donné de bonnes chances de marquer. Ça ne va toujours comme on veut dans le hockey.»

Du côté des Voltigeurs, l’entraîneur Dominique Ducharme soutient que son équipe peu juste être meilleure. «On a été dans le match jusqu’à la toute fin alors que nous n’avons pas joué notre meilleur match, a lancé Ducharme. On tirait de l’arrière par un but avec moins de cinq minutes à faire.»

Le film du match

La Flotte laurentienne a frappé tôt en début de rencontre et qui d’autre qu’Alex Barré-Boulet, un ancien Voltigeur, pour ouvrir la marque à 1:08.

Barré-Boulet a contourné le défenseur et s’est présenté à la gauche d’Olivier Rodrigue avec la rondelle sur son revers. Il a tout de même réussi à passer la rondelle par-dessus l’épaule du gardien des visiteurs. Alexander Katerinakis et TJ Melancon ont été ses complices.

Un peu plus de sept minutes plus tard, Connor Bramwell profitait d’une supériorité numérique pour doubler l’avance des siens. Le lancer de Pascal Corbeil a dévié dans les airs pour tomber derrière Rodrigue et Bramwell, installé à l’embouchure du filet, a poussé le disque derrière la ligne rouge.

Dominique Ducharme en avait assez vu de son jeune gardien et a aussitôt procédé à un changement en envoyant Émilien Boily dans la mêlée. Boily a reçu un seul tir au premier vingt.

Samuel Montembeault n’a reçu que quatre lancers au cours des 20 premières minutes.

Le deuxième tiers a donné lieu à du hockey sans saveur avec très peu de chances de marquer d’un bord comme de l’autre.

Il restait 44 secondes à faire au deuxième vingt quand les Voltigeurs ont fait scintiller la lumière rouge, réduisant l’écart de moitié. Nicolas Guay a fait preuve d’acharnement dans l’enclave pour finalement venir à bout de Montembeault.

Après que Montembeault eut réalisé un arrêt contre Pavel Koltygin, qui y était allé d’une belle percée au filet, en fin de troisième période, Yvan Mongo a donné le coup de grâce en faisant dévier le tir de Melancon dans le fond du filet.

Trente secondes plus tard, Miguel Picard a été chassé pour obstruction. Ducharme a alors choisi de retirer son gardien pour s’offrir un jeu de puissance à 6 contre 4, mais ses protégés n’ont pas été en mesure de placer une rondelle au filet.

La série se poursuit vendredi à Boisbriand avant de se transporter à Drummondville, dimanche. Le quatrième match de la série aura lieu mercredi sur la patinoire des Voltigeurs

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyage  forfait tout inclus avec Air Transat
- PUBLICITÉ -
Top