- PUBLICITÉ -
Sc 17 11 24 3230

Rémy Anglehart a doublé son nombre de buts en saison en marquant cinq filets au cours du week-end lors des deux victoires de l’Armada. (Photo Sylvain Charest)

L’Armada passera Noël en tête

Avant de s’arrêter pour une pause de 12 jours, l’Armada a signé deux victoires, vendredi et samedi, pour ainsi passer le congé de Noël en tête du classement général avec une récole de 48 points en 32 matchs.

Rémy Anglehart a volé la vedette en attaque en doublant son nombre de buts réussis depuis le début de la saison, lui qui a fait scintiller la lumière rouge à cinq reprises au cours de ces deux matchs.

Anglehart et Leclerc pavent la voie

Samedi, Francis Leclerc a été le premier à se signaler du côté des Blainvillo-Boisbriannais, alors qu’il a repoussé toutes les attaques du Phoenix de Sherbrooke lors des quarante premières minutes de jeu, pavant la voie à un gain de 5-2.

Juste au premier tiers, il a été mitraillé de 23 rondelles et il a fermé la porte, permettant à ses coéquipiers de reprendre leurs esprits.

«On s’attendait à une première période plus difficile, étant donné qu’on avait joué un match émotif la veille à Drummondville, a lancé Daniel Jacob, entraîneur de l’Armada en remplacement de Joël Bouchard, qui est avec l’équipe canadienne junior. Notre gardien nous a tenus dans le match et les gars n’ont pas paniqué.»

En deuxième, les Laurentiens ont marqué trois buts en moins de cinq minutes pour chasser le gardien partant Brendan Cregan.

Joël Teasdale, Rémy Anglehart et Maxime Collin ont tour à tour soulevé la foule. À l’autre bout, Leclerc était mis à l’épreuve à six reprises, empêchant le Phoenix de réduire l’écart.

En début de troisième, Kolby Johnson a finalement déjoué Leclerc en s’y prenant à trois reprises pour pousser la rondelle dans le filet.

Anglehart a redonné une priorité de trois buts à l’Armada à 14:14, mais 28 secondes plus tard, le Blainvillois de 16 ans Samuel Poulin recevait une belle passe dans l’enclave et son lancer n’a laissé aucune chance au gardien de l’Armada.

Avec moins d’une minute à jouer, Alex Barré-Boulet a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à 24 en se faisant complice du troisième but du match d’Anglehart, qui a marqué dans un filet désert.

Il s’agissait d’un premier tour du chapeau en carrière pour Anglehart.

Encore Anglehart

Vendredi, la troupe dirigée par Daniel Jacob a mis fin à une séquence de deux revers en infligeant un revers de 6-3 aux Voltigeurs de Drummondville, formation qui souffle dans le cou de l’équipe laurentienne.

Remy Anglehart a été la bougie d’allumage des siens en enfilant le premier but du match, à 5:55 du premier vingt. Une période plus tard, le numéro 72 de la Flotte laurentienne marquait le but gagnant lors d’une infériorité numérique.

Alexandre Alain, Joël Teasdale, Alex Barré-Boulet et Luke Henman ont été les autres marqueurs de l’Armada.

Pavel Koltygin, Robert Lynch et Nicolas Guay ont déjoué Francis Leclerc, qui a repoussé 28 des 31 lancers dirigés vers lui.

Les 28 et 29 décembre, l’Armada sera en Abitibi pour y affronter les Foreurs de Val-d’Or et les Huskies de Rouyn-Noranda. Elle sera de retour au Centre d’excellence Sports Rousseau, le 31 décembre à 13 h, pour croiser le fer avec les Foreurs.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section Concours

Concours Escapade Gourmande

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top