- PUBLICITÉ -
Journal L'Éveil et La Concorde

Jérémy Roy à San Jose pour y rester?

Ligue américaine de hockey

La semaine dernière, les Blue Jackets de Columbus annonçaient que Pierre-Luc Dubois allait poursuivre sa saison dans la LNH. Voilà que cette semaine, dans un texte publié sur le site des Barracudas de San Jose, on peut apprendre que Jérémy Roy est là pour y rester.

Plusieurs experts avaient prédit qu’il allait revenir avec l’Armada puisque, lors de sa dernière saison, il n’avait disputé que 10 rencontres en raison d’une blessure à un genou. L’année précédente, il avait aussi vu sa saison écourtée à cause d’une blessure, mais les Sharks de San Jose ont choisi de le laisser se développer au sein de leur équipe de la Ligue américaine de hockey (LAH).

L’exemple de Ryan

Ce n’est pas la première fois que les Barracudas servent de lieu de développement pour des jeunes défenseurs, depuis leur arrivée à San Jose. Depuis 2015, cinq défenseurs ont fait la navette entre les deux formations, dont Joakim Ryan, un exemple pour l’ancien de la Flotte laurentienne. «C’est encourageant, de dire Jérémy Roy. Au début de la saison, Ryan était avec nous et là, il joue de grosses minutes avec Brent Burns et les Sharks.»

En 2015, Roy avait été un choix de deuxième ronde pour les Sharks, le 31e au total, et plus la saison avance, plus il semble prendre confiance en lui, selon ce qu’on peut lire sur le site des Barracudas. En six parties, il a obtenu une mention d’aide.

Le directeur-gérant adjoint des Sharks, Joe Will, soutient que Roy a mérité sa place dans la LAH. «Au camp d’entraînement, il a mérité la chance de continuer son développement avec nous, a-t-il indiqué. On voulait voir s’il était assez mature, puisque nous avions l’option de le retourner dans le junior, mais il a passé le test et il est avec les Barracudas.»

Voilà une belle marque de confiance pour le défenseur qui n’a pas eu la chance de démontrer tout son talent lors de son passage à Boisbriand.

«C’est plaisant de savoir que les entraîneurs et la direction croient en moi, a lancé l’ancien numéro 81 de l’Armada. Quand on m’a dit que j’allais débuter la saison ici, je savais que le travail ne faisait que commencer. J’essaie de gagner la confiance des entraîneurs un match à la fois. À chaque partie, je me sens de plus en plus confortable avec mes coéquipiers et mon partenaire à la défense.»

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyage  forfait tout inclus avec Air Transat
- PUBLICITÉ -
Top