- PUBLICITÉ -
Armada, Shawinigan, LHJMQ

Shaun Miller déjoue Zachary Bouthillier en première période, lors d’une descente à 2 contre 1 en compagnie de Pierre-Luc Dubois, qui lui a refilé le disque. (Photo Sylvain Charest)

Contre Shawinigan: l’Armada avait des choses à se faire pardonner

En trois affrontements contre les Cataractes de Shawinigan depuis le début de la saison, l’Armada n’avait toujours pas goûté à la victoire. Elle a remédié à la situation, dimanche, en l’emportant 5 à 2.

La Flotte laurentienne et Samuel Montembeault avaient des choses à prouver contre la formation de la Mauricie puisque lors des deux derniers duels, elle s’était inclinée 9-2 et 5-4 après avoir tiré de l’arrière 5-0.

Dans les deux cas, le cerbère de l’Armada avait été retiré du match par son entraîneur. À la fin décembre, il avait accordé sept buts sur 24 lancers au cours des 40 premières minutes de jeu avant d’être remplacé.

Le 20 janvier, Joël Bouchard s’était montré moins patient alors qu’après 5 minutes 56 secondes, il avait été rappelé au banc. Il venait d’accorder un troisième but sur six lancers.

«Avant le match, j’ai surtout parlé de l’importance de partir fort parce que dernièrement on s’est tiré dans le pied en laissant les clubs qui sont devant nous au classement prendre les devants, a expliqué Bouchard. Je crois que le challenge des Cataractes c’est plus à l’interne que les gars en ont parlé puisque nous avons quelques joueurs de la Mauricie.»

Départ en force

En début de première période, les Cataractes ont bien failli ouvrir la marque après une bévue défensive à l’embouchure du filet, mais le tir a raté la cible et s’est retrouvé sur le bâton d’Alexander Katerinakis qui a repéré Alex Barré-Boulet en zone neutre.

Barré-Boulet s’est mis en deuxième vitesse pour déculotter Simon Benoit, le forçant même à l’accrocher, une infraction que l’officiel avait vue. Nicholas Welsh, qui était en repli défensif, était également sur le dos de Barré-Boulet.

Le numéro 19 de l’Armada a fait fi de cette accrochage pour servir une véritable tasse de café à Zachary Bouthillier pour finalement secouer les cordages avec ce qui pourrait bien être le plus beau but de l’année à avoir eu lieu au Centre d’excellence Sports Rousseau.

«Je n’avais pas vu qu’il y avait une pénalité sur le jeu. J’ai tout simplement continué de travailler, a-t-il lancé après la rencontre. C’était important pour nous d’être prêts pour ce match.»

Six minutes plus tard, Samuel Bolduc envoyait la rondelle à Pierre-Luc Dubois au centre de la patinoire. Dubois s’est retrouvé dans un deux contre un avec Shaun Miller. Il a opté pour la passe et Miller n’allait pas rater pareille occasion.

Avec un peu plus de quatre minutes à faire à l’engagement, Mathieu Olivier a profité de la mollesse de Thomas Éthier devant le filet pour contourner Samuel Montembeault et envoyer le disque dans un filet complètement ouvert.

Les visiteurs ont créé l’égalité en milieu de deuxième tiers quand le tir de Welsh s’est frayé un chemin jusque derrière Montembeault.

Ce but a semblé réveiller les ouailles de Bouchard, qui ont complétement dominé les dix dernières minutes du deuxième vingt. La rondelle ne voulait pas sortir du territoire des Cataractes.

Miguel Picard a pris le retour de lancer d’Anthony Poulin pour redonner une priorité d’un but aux Blainvillo-Boisbriannais, à 17:34.

Le tourbillon laurentien s’est poursuivi en zone offensive, si bien que Samuel Girard a écopé une pénalité pour avoir fait trébucher Joël Teasdale.

Teasdale a doublé l’avance des siens en acceptant une passe de Barré-Boulet à l’embouchure du filet. Il a fait demi-tour pour déjouer Bouthillier.

Katerinakis a donné une priorité de trois buts à l’Armada après avoir reçu une passe de Dubois dans l’enclave, avant de faire mouche avec un peu plus de huit minutes à faire au match.

Dernière semaine d’activité

Ce mercredi, l’Armada croisera le fer avec les Voltigeurs de Drummondville au centre Marcel-Dionne avant de revenir vendredi, au Centre d’excellence Sports Rousseau, pour disputer le dernier match de la saison régulière à domicile, contre les Huskies de Rouyn-Noranda.

Samedi, la troupe laurentienne complètera sa saison à Gatineau en affrontant les Olympiques.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top