- PUBLICITÉ -

Une somme de 55 497 $ amassée au Défi têtes rasées

Une 15 édition à Place Rosemère

Ce sont 71 participants qui ont finalement relevé le défi pas toujours évident, pour certains, de se faire raser, début juin, les cheveux afin de démontrer leur solidarité envers les enfants atteints de cancer, et ainsi contribuer, du coup, à amasser, tous ensemble, une fois tous les chiffres compilés, la somme de 55 497 $ au profit de Leucan Laurentides-Lanaudière.

Cette participation porte maintenant à 361 le nombre de personnes qui sont passées sous le rasoir depuis le début de l’année, puisque quatre autres défis dits «officiels» et plusieurs défis personnalisés ont déjà eu lieu.

«Bon an, mal an, on parle d’environ 500 personnes qui, au total, permettent à Leucan Laurentides-Lanaudière de recueillir autour de 400 000 $ en participant à un défi» , de préciser Mathieu Déziel, coordonnateur régional de Leucan Laurentides-Lanaudière.

Quant à ce Défi têtes rasées du 4 juin dernier, dont c’était la 15e édition, il s’est déroulé au centre commercial Place Rosemère, et cela, pour une 15e année de suite.

D’ailleurs, Johanne-Claire Bérubé, directrice générale de Place Rosemère, et Richart Roy, coiffeur consultant et instigateur du Défi il y a 15 ans, étaient, cette année, les présidents d’honneur de cette importante activité et tous deux ont reçu une plaque de reconnaissance pour leur contribution.

L’hommage d’une mère à son fils décédé

Parmi tous ceux qui ont participé à ce Défi têtes rasées, mentionnons le nom de France Salman, mère endeuillée de Leucan, qui s’était fait raser il y a dix ans à la mémoire de son fils Mathieu, décédé 10 ans plus tôt du cancer.

Cette année, Mme Salman a voulu souligner de façon particulière les 20 ans de ce départ en lui rendant hommage de façon toute particulière. Ainsi, celle-ci a accepté, en compagnie de son autre fils Jean-Sébastien, de passer sous le rasoir une deuxième fois.

Et, surtout, Mme Salman avait une bonne nouvelle pour Leucan puisqu’elle est arrivée à Place Rosemère avec un montant de 4 500 $ en poche. Mais celle-ci s’était cependant donné comme défi d’amasser 10 000 $ et espère bien atteindre son objectif d’ici la fin du mois d’octobre. Ceux et celles qui souhaitent l’aider peuvent verser un don via le [www.webleucan.com/FranceSalman].

Une jeune porte-parole reconnaissante

Jeune porte-parole de Leucan, la Blainvilloise Ariel Forget, âgée de 3 ans, et ses parents, Marie-Pier et Robert, ont tenu, bien évidemment, à remercier l’ensemble des participants de cette 15e édition du Défi têtes rasées à Place Rosemère.

Rappelons qu’Ariel a été diagnostiquée, en février 2015, d’une leucémie aiguë lymphoblastique. En février dernier, elle a reçu sa dernière dose de chimiothérapie et a amorcé sa rémission.

Les parents d’Ariel sont d’avis que Leucan a joué un rôle majeur dans les traitements de leur fille grâce au soutien et aux services reçus et qui ont, disent-ils, réellement fait la différence dans cette épreuve. «Nous avons décidé de nous impliquer avec Leucan afin de propager l’espoir de la guérison et d’aider d’autres enfants comme Ariel» , de mentionner la maman, pour expliquer leur implication.

Et à venir

Ce Défi têtes rasées à Place Rosemère ne sera pas le dernier à se dérouler dans la région Laurentides-Lanaudière cette année. Outre les nombreux défis personnalisés organisés en milieu de travail ou à l’école, deux autres défis dits «officiels» auront lieu d’ici la fin de l’année, dont celui du 17 septembre prochain, prévu dans le cadre du Festival de la galette et des saveurs du terroir, dans le Vieux-Saint-Eustache. L’an dernier, à la toute première édition de ce défi, 17 personnes y avaient pris part.

Pour en savoir davantage sur Leucan et le Défi têtes rasées: [www.tetesrasees.com].

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top