- PUBLICITÉ -
Plus de 160 avions fabriqués à l’échelle 1/36e sont actuellement exposés à l’église l’Annonciation d’Oka.

Un lieu de répit pour les familles d’enfants de la région

Au nom de Nicola et Albert Lévy

La maison de répit située au 1084, rue de la Mairie, à Blainville, change de nom. Destinée, depuis sa fondation en 2008, à accueillir des enfants autistes les week-ends afin de donner un peu de répit à leurs familles, celle-ci s’appellera dorénavant: Maison de Blainville Nicola et Albert Lévy.

Nicola et Albert Lévy sont les propriétaires de plusieurs restaurants McDonald’s de la région. Depuis 2007 qu’ils versent les recettes du Grand McDon à cette cause qui leur est chère.

Depuis le début de son implication, c’est un impressionnant total de 269 634 $ que le couple a remis à la Fondation de l’autisme des Laurentides, permettant ainsi d’accueillir, à Blainville, cinq jeunes autistes durant les fins de semaine.

On y offre également, en période estivale depuis 2013, un camp de jour qui accueille 12 enfants adolescents autistes. Pour la clientèle adulte, des plateaux de travail y sont par ailleurs aménagés afin de développer leurs habiletés sociales.

«Ce n’est pas le travail de deux individus qui a mené à ce dévoilement aujourd’hui, mais bien celui de toute une collectivité» , a d’abord mentionné Albert Lévy, lau mois de juin dernier, lors de l’annonce du changement de nom.

Celui-ci a notamment tenu à remercier les nombreux partenaires, les élus blainvillois, le maire Richard Perreault et le conseiller Guy Frigon en tête, McDonald’s et ses clients, «sans qui, a-t-il insisté, rien de tout cela n’aurait été possible» .

Alice, une inspiration

Lorsqu’Albert Lévy et son épouse Nicola ont choisi la cause de l’autisme, en 2007, cette décision n’a pas été prise par hasard. L’élément déclencheur s’est produit à la fin de l’année 2006, lorsque leur directeur général des opérations, Éric Chamberland, les a informés que sa fille était atteinte d’un trouble du spectre de l’autisme.

«Inutile de vous dire que l’émotion était à son comble à ce moment-là! Nous avons beaucoup pleuré. Je me suis alors senti touché personnellement et j’ai juré à Éric et sa famille qu’aucun effort ne serait épargné et que la cause de l’autisme serait notre cause à nous!»

Depuis ce temps, c’est donc en pensant à Alice, mais également à tous les autres enfants qui en souffrent, que les Lévy se donnent corps et âme à cette cause.

«Alice est le catalyseur, l’héroïne de ce trajet, de dire Albert Lévy. Si ça n’avait pas été de cette jeune dame, qui sait, peut-être aurions-nous choisi une autre cause. C’est elle qu’il faut donc remercier, car c’est grâce aux Chamberland que nous sommes là aujourd’hui!»

Indispensable pour les familles

La Société de l’autisme des Laurentides, avec l’aide de sa fondation, permet entre autres aux familles vivant avec une personne présentant un trouble du spectre de l’autisme l’accès à des services de répit et de loisirs spécialisés adaptés aux besoins de chaque enfant.

Sur une base annuelle, 320 répits de fin de semaine par année, pour un total de 14 000 heures, sont offerts par la Société de l’autisme des Laurentides.

Chaque été, et ce, depuis quatre ans, 115 enfants participent aux différents camps dans l’un des endroits où il est offert, soit Deux-Montagnes, Rosemère, Blainville, Mirabel et Sainte-Agathe.

Un total de 19 000 heures par année de services est en outre prodigué à la clientèle adulte.

Annuellement, dans les Laurentides, on estime à 662 000 $ la somme requise pour l’accompagnement des enfants, adolescents et adultes autistes dans les différentes activités de répit et de loisirs.

«C’est un honneur pour nous de donner votre nom à cette maison» , ont conclu Guylaine Robert, directrice générale de la Fondation de l’autisme des Laurentides, et Karine Brunet, directrice de la Société de l’autisme des Laurentides, en s’adressant aux Lévy.

Ils ont aussi remercié leurs précieux partenaires, tels que la Ville de Blainville, la famille Langlois du Groupe JCL, les Constructions André Taillon et, bien sûr, McDonald’s et la famille Lévy.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top