- PUBLICITÉ -
Entête - Lettres ouvertes

Démocratie scolaire?

Dans l’édition de L’Éveil du 9 octobre dernier, en page 15, votre journaliste rapporte que madame Fortier, présidente permanente de la commission scolaire, dévoile sa déception concernant les modifications de l’organisation et de la gouvernance scolaires apportées par le gouvernement.

Elle souligne que «le conseil des commissaires représente le seul palier démocratique» et, qu’avec cette réforme, la proximité qui existait entre le milieu de l’éducation et la population locale sera sérieusement affectée.

Peut-être. Mais quand on examine de près les procès-verbaux depuis le 11 novembre 2014 jusqu’au 27 août 2019 (date du dernier procès-verbal publié sur le site de la CSSMI), on constate qu’il y a eu 53 séances du conseil des commissaires élus en 2014 et que, pour ces 53 réunions, seulement 15 propositions ont été adoptées à la suite d’un vote par les commissaires. Tout le reste, c’est OK, sans discussion. C’est ça la démocratie scolaire?

Claude Girard,

commissaire retraité

Saint-Eustache

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyage  forfait tout inclus avec Air Transat
- PUBLICITÉ -
Top