- PUBLICITÉ -

Visiter les aînés dans le temps des Fêtes : 5 signes à surveiller

Rendre visite aux membres de votre famille et à vos amis âgés durant les vacances des Fêtes est une excellente façon de leur démontrer que vous tenez à eux — votre présence sera d’autant plus précieuse s’ils vivent seuls. Par ailleurs, si vous ne les voyez pas souvent, c’est aussi l’occasion de vous informer de leur santé et de leur bien-être en général. Voici donc cinq signes à surveiller.

1. Amaigrissement

De nombreuses affections ou maladies peuvent provoquer la perte d’appétit chez les aînés. En outre, plusieurs trouvent difficilement la motivation de cuisiner pour une seule personne. Ainsi, lorsque vous visitez vos proches, vérifiez si le réfrigérateur est rempli d’aliments frais, par exemple. Si ce n’est pas le cas, demandez-leur s’ils ont besoin d’aide pour aller à l’épicerie ou pour préparer des repas. Gardez également en tête que la perte de poids peut indiquer un problème de santé plus sérieux.

2. Pertes de mémoire

Il est inutile de vous alarmer pour quelques petits oublis occasionnels. Par contre, certains signes peuvent indiquer une perte de mémoire plus importante (ex. : ranger des objets dans des endroits inhabituels, répéter sans cesse les mêmes histoires, s’égarer dans des lieux familiers) et nécessitent une consultation chez le médecin.

3. Troubles de santé mentale

La dépression chez les aînés est courante, particulièrement chez les individus isolés. Les symptômes inquiétants incluent le retrait de la vie sociale, l’insomnie, les changements d’humeur ou de personnalité ainsi que la perte d’appétit et d’intérêt pour les passe-temps.

4. Problèmes de mobilité

Le degré de mobilité d’une personne âgée peut changer radicalement en très peu de temps, ce qui représente parfois un réel danger. Vous devriez donc vous assurer que le logement de vos proches convient à leur niveau d’agilité. Des tâches ménagères inachevées peuvent être un indice révélateur.

5. Isolement social

Il est primordial d’aider les aînés à combattre l’isolement, car ils sont ainsi moins susceptibles de souffrir de dépression ou d’autres troubles de santé mentale. De plus, les contacts sociaux contribuent à prévenir ou à atténuer les déficiences cognitives. Si vos proches sont seuls, établissez avec eux un plan de match pour favoriser la création de nouvelles amitiés.

Enfin, si visiter les personnes âgées à Noël est important, le faire toute l’année l’est tout autant. Des rencontres régulières vous permettront notamment de veiller sur eux et de leur éviter l’isolement.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top