- PUBLICITÉ -
Une jeune Okoise au tableau des honneurs

Une Jeune Okoise Au Tableau Des Honneurs

Une jeune Okoise au tableau des honneurs

Mariane Pominville

Mariane Pominville vient à peine de souffler sur 19 chandelles, mais elle a déjà vécu au cours des derniers mois ce qu’aucune personne ne pourra vivre au cours de toute une vie. Elle a remporté le dernier championnat canadien de cross-country avec son équipe du collège Lionel-Groulx, des honneurs individuels lors du Mérite sportif de son collège, un concours de piano classique et comme cerise sur le sundae, rien de moins que la médaille du Lieutenant-Gouverneur.

Mariane n’avait qu’un an lorsque sa famille s’est installée dans la municipalité okoise en l’an 2000, dans la maison où ses arrières-grands-parents ont déjà habité. «Ce que j’apprécie le plus de ma municipalité, c’est la tranquillité, les beaux paysages et les citoyens. J’aime bien faire de la course dans les rangs à Oka. Quand je croise les autos, on dirait que tout le monde me connaît parce que tout le monde m’envoie la main» , de dire Mariane, qui travaille au parc national d’Oka depuis quatre ans.

Course à pied

Elle est une passionnée de la course à pied et pratique ce sport avec le Club d’athlétisme Corsaire-Chaparal depuis quatre ans. Elle fait également partie de l’équipe de cross-country des Nordiques du collège Lionel-Groulx, qui a gagné les championnats canadiens collégiaux de cette discipline qui se déroulaient en novembre dernier sur les terrains du parc équestre de Blainville.

«Nous avions eu, dit-elle, la chance de nous entraîner sur ce parcours. Ce fut un avantage pour nous. Nous étions six filles à prendre le départ et prêtes à se battre pour remporter le titre. Il y avait des bonnes équipes de l’Alberta et de la Colombie-Britannique et au total, au moins une centaine de filles.»

Lors de la soirée du Mérite sportif du collège Lionel-Groulx, elle a reçu des honneurs individuels tels que les prix Esprit Nordiques et Étoile Nordiques pour souligner son leadership, son éthique sportive, ses résultats sportifs, sa réussite scolaire, son assiduité aux entrainements et son esprit sportif.

Elle a également reçu la médaille du Lieutenant-Gouverneur en avril dernier pour son implication au sein de sa communauté estudiantine. «J’ai mis beaucoup de temps à m’entraîner, mais j’ai aussi mis beaucoup de temps pour les campagnes de financement au sein de mon équipe de cross-country. J’ai aussi fait beaucoup de tutorat pour les élèves en difficultés d’apprentissage. J’étais très fière lorsque j’ai reçu cette médaille qui récompensait mes efforts.»

Piano

Mariane est également très douée sur le plan musical. Elle a fait ses études au niveau primaire à l’école à vocation musicale Arthur-Vaillancourt de Sainte-Thérèse. Puis, son niveau secondaire en formation musicale intensive à la polyvalente Sainte-Thérèse. «Lorsque j’ai terminé mon secondaire, mentionne-t-elle, j’ai continué des cours de piano au privé et j’ai fait le programme de musique de l’école préparatoire de l’UQÀM.»

Elle a d’ailleurs remporté son dernier concours de piano à l’occasion du Festival-Concours Marcelle Corneille, à l’UQÀM. Elle en est ressortie avec une médaille d’or et des notes de 93 et 95 accordées par les juges.

Université

«J’ai encore une session de cégep à faire et je vise un autre championnat avec les Nordiques avant d’aller au niveau universitaire» , termine-t-elle. Elle aimerait étudier dans le domaine de l’environnement et faire un BAC en génie des bioressources. L’Université Mcgill et l’Université Laval offrent ces formations. Mariane va peut-être s’expatrier vers Québec, car l’Université Laval présente la meilleure équipe de course universitaire au pays. Après les Nordiques, Mariane pourrait être une Rouge et Or.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours voyage au Melia Punta Cana Beach Resort
- PUBLICITÉ -
Top