- PUBLICITÉ -

Oka demande l’installation de traverses piétonnières ainsi que des balises flexibles sur la route 344 devant l’Arboretum, la rue Lefebvre, la rue Olier, la rue Saint-André et la rue Saint-Jean-Baptiste.

Route 344: Oka adresse ses demandes

Lors de la séance ordinaire du 1er juin 2021, les membres du conseil municipal d’Oka, le maire Pascal Quevillon en tête, ont formulé une demande auprès du ministère des Transports du Québec afin de faire ajouter cinq nouvelles traverses piétonnières sur la route 344 et d’y faire installer des balises flexibles centrales.

« Nous souhaitons faire ajouter des traverses piétonnières ainsi que des balises flexibles sur la route 344 devant l’Arboretum, la rue Lefebvre, la rue Olier, la rue Saint-André et la rue Saint-Jean-Baptiste. Nous demandons également au MTQ d’ajouter des balises flexibles à la traverse existante de la rue Saint-Jacques. », a indiqué le maire Quevillon.

Celui-ci est d’avis qu’en augmentant le nombre de traverses piétonnières dans le noyau villageois, la sécurité piétonne sera améliorée de façon significative.

« Ces ajouts permettraient de réduire la distance marche entre les traverses afin d’inciter les piétons à traverser sécuritairement aux endroits désignés et l’ajout de balises permettraient de les rendre visibles pour les automobilistes », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

De plus, une demande a aussi été formulée afin d’ajouter des arrêts obligatoires, en direction est et ouest, à l’intersection de la route 344 et du rang Sainte-Sophie.

Par la hausse marquée de l’achalandage automobile dans le secteur, a ajouté Pascal Quevillon, il est de plus en plus difficile pour les automobilistes de sortir du rang pour s’engager sur la route 344 et les risques de collision y sont problématiques.

« Bien que nos demandes antérieures pour l’installation de feux de circulation ou l’aménagement d’un carrefour giratoire à cette intersection ont toutes été refusées par le ministère, nous poursuivons nos demandes afin de corriger la situation », a conclu le premier magistrat d’Oka.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top