- PUBLICITÉ -
15 conseils de centenaires pour vivre longtemps et en santé

15 conseils de centenaires pour vivre longtemps et en santé

Saviez-vous que seulement le quart de votre aptitude à la longévité est déterminé par vos gènes? Eh oui, tout le reste dépend de vos habitudes de vie! C’est d’ailleurs ce que confirment plusieurs études menées auprès des habitants de cinq régions du monde qui se distinguent par leur pourcentage élevé de centenaires, soit Ikaria (Grèce), Nicoya (Costa Rica), Okinawa (Japon), Ogliastra (Italie) et Loma Linda (Californie). Quels sont donc les secrets pour vivre vieux, heureux et en santé? Voici 15 conseils que vous pouvez mettre en pratique dès maintenant!

Un corps sain

Diminuez vos portions : mangez copieusement le matin, moins le midi et légèrement le soir en prenant soin de consommer plus de protéines faibles en gras.

Limitez la viande rouge : privilégiez un régime à la méditerranéenne, avec volaille, poisson, yogourt, œufs, légumineuses, céréales, fruits et légumes.

Mangez des noix : les acides gras insaturés des amandes et des arachides réduisent les risques d’infarctus et diminuent le taux de mauvais cholestérol.

Buvez des infusions de plantes : la menthe et la sauge, entre autres, contiennent des polyphénols, des molécules antioxydantes.

Bougez davantage : faites régulièrement un exercice doux, comme la marche ou le jardinage — 15 minutes par jour aident à diminuer les risques de maladies chroniques telles que le diabète.

Dormez bien : se coucher et se lever tôt, à des heures fixes, régule le rythme circadien et favorise un sommeil réparateur.

Un esprit sain

Soyez optimiste : les aînés positifs sont plus résilients et présentent moins de risques de dépression ainsi qu’une meilleure résistance immunitaire.

Détendez-vous : faire de la méditation ou écouter de la musique aide à abaisser la tension artérielle et le taux de cortisol, l’hormone du stress.

Créez : l’expression artistique, comme la peinture ou la musique, peut être très bénéfique pour la santé — 45 minutes suffisent pour abaisser le taux de cortisol.

Exercez votre intellect : le cerveau est comme un muscle; plus on le stimule, plus il devient alerte. Pour le garder en forme, faites des mots croisés ou des sudokus, par exemple.

Continuez d’apprendre : préservez vos capacités cognitives en cultivant votre curiosité intellectuelle, par exemple en suivant un cours de langue ou d’informatique.

Des relations saines

Rapprochez-vous : maintenez des liens étroits et positifs avec vos amis et votre famille; cela vous aidera entre autres à mieux faire face au stress.

Restez branché : des études ont prouvé que les aînés qui naviguent sur Internet voient leur risque de dépression chuter de 20 %!

Impliquez-vous : en jouant un rôle dans votre communauté, par exemple en faisant du bénévolat, vous serez plus motivé, vous aurez une bonne raison de vous lever le matin et vous resterez plus alerte, plus longtemps.

Faites-le à deux : quels que soient les moyens choisis pour vieillir en santé — danser, apprendre, créer, etc. —, assurez-vous d’être le plus souvent possible en bonne compagnie!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top