- PUBLICITÉ -

Photo Mychel Lapointe – Le VacciBUS se poursuivra sa tournée dans la région au cours des prochains jours. Tous les détails sur le [www.santelaurentides.gouv.qc.ca].

Une rentrée «normale» au cégep et à l’université

Les dirigeants de la Santé publique des Laurentides ont certaines préoccupations concernant la rentrée scolaire qui vient, mais pas tellement au niveau du cégep et de l’université.

La chose étant que le niveau de vaccination est intéressant sur le plan de l’éducation supérieure.

«La couverture vaccinale est très bonne dans nos deux cégeps (Cégep de Saint-Jérôme et Collège Lionel-Groulx, à Sainte-Thérèse). On est pratiquement rendu à 85,5 % de première dose et 82 % de deuxième dose (pour les étudiants des deux cégeps, alors qu’au niveau universitaire, on en est à 82 % de première dose et 79.5 % de deuxième dose). Quelles mesures le gouvernement (va dicter) ? Est-ce que le masque va demeurer? Bonne question. Je ne suis pas capable de répondre», disait jeudi matin, lors d’une conférence téléphonique, le Dr Éric Goyer, directeur de la Santé publique des Laurentides.

Vendredi, Danielle Mc Cann, ministre de l’Enseignement supérieur, annonçait en substance [au cours d’une entrevue accordée à La Presse] que la rentrée aura lieu en présentiel (comme prévu depuis un certain temps) dans les cégeps et les universités du Québec, mais que des «directives particulières» s’appliqueront dans les régions où la couverture vaccinale est «insuffisante» (ce qui n’est pas le cas chez nous). Le gouvernement entend de plus réserver les activités parascolaires et sportives aux étudiants «adéquatement vaccinés».

Soulignons également que les instances régionales de la santé annoncent qu’il est prévu que le vaccibus ou une équipe médicale soit sur place aux deux cégeps et au campus jérômien de l’Université du Québec en Outaouais (UQO), pour vacciner les étudiants qui n’ont pas encore reçu leurs deux doses.

La vaccination des 0-11 ans

Quant aux niveaux primaire et secondaire, les gens de la santé publique étaient toujours en attente (lundi) des directives gouvernementales relativement à la rentrée.

Il en va de même pour ce qui est de la vaccination des 0-11 ans pour laquelle elles ont été avisées (par le ministère de la Santé et des Services sociaux) de se préparer.

Notons qu’il en va de même pour ce qui de l’idée d’une troisième dose chez certaines personnes ciblées.

«On attend les directives. On va informer (si la chose devait se réaliser a dit, à cet égard, Caroline Chantal, directrice responsable du dossier de la vaccination contre la COVID-19.

Alors que le Dr Goyer a tenu à préciser qu’avec deux doses «l’efficacité vaccinale est très bonne. C’est très comparable et très rassurant».

Blainville au sommet

Selon le tableau publié jeudi dernier (5 août) par le CISSS des Laurentides, c’est à Blainville qu’on dénombrait le plus de cas actifs dans la région avec un total de 15, devant Saint-Jérôme et Sainte-Thérèse avec 9 chacune, Mirabel à 8 et Saint-Eustache à 5.

Sans surprise, la MRC de Thérèse-de Blainville domine pour les cas actifs avec 32, loin devant la MRC de Deux-Montagnes avec 15, la MRC de la Rivière-du-Nord avec 11 et la MRC de Mirabel (une ville, une MRC) avec 8.

Au cumulatif des cas depuis le début de la pandémie, Saint-Jérôme vient toujours au premier rang avec 2 985 (Blainville et Saint-Eustache suivent avec, respectivement, 2 277 et 1 919 cas), mais c’est dans la MRC de Thérèse-de Blainville qu’on en dénombre le plus avec un total de 6 744 contre 4 680 pour la MRC de la Rivière-du-Nord et 3 708 pour la MRC de Deux-Montagnes.

Les variants Alpha et Delta

Précisons que le Dr Goyer soulignait jeudi matin dernier que le variant Alpha (venu du Royaume-Uni) est encore prédominant dans les statistiques des cas répertoriés dans les Laurentides, mais que le variant Delta est présent.

Indice important, toujours selon le Dr Goyer, 91 % des cas relevés proviennent de personnes non vaccinées ou d’autres qui n’ont reçu qu’une seule dose du vaccin.

Pour connaître l’horaire des cliniques de vaccination avec ou sans rendez-vous, ainsi que les vaccins offerts, il suffit de consulter le [www.santelaurentides.gouv.qc.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top