- PUBLICITÉ -
député Luc Desilets, député de Rivière-des-Mille-îles, Bloc québécois, aînés, étudiants, travailleurs

Luc Desilets, député de Rivière-des-Mille-Îles.

Luc Desilets injecte 14 000 $ dans la communauté

Le député de Rivière-des-Mille-Îles, Luc Desilets, investit dans la communauté pour soutenir les médias locaux et les organismes communautaires, dont celles en sécurité alimentaire et celles qui viennent en aide aux gens dans le besoin.

Ce sont près de 14 000 $ qui ont été injectés dans les dernières semaines par Luc Desilets par l’achat de publicité, par son bureau de circonscription, à la hauteur d’environ 6 000 $ auprès des organismes communautaires ciblés dans la circonscription qui offrent entre autres, de l’aide alimentaire et de l’aide à l’itinérance.

En ce qui concerne les médias, un montant de 4000 $ supplémentaire en publicité a également été engagé auprès de médias locaux. Ils maintiennent un rôle clé dans la situation actuelle en maintenant une information locale, pense le député.

Ces montants sont plus élevés qu’à la normale, mais le député trouvait important de donner un coup de pouce immédiat dans les circonstances actuelles, alors que tout le Québec traverse une crise.

«Ce sont des efforts de guerre en temps de crise, car beaucoup en ont besoin et nous devons répondre aux besoins criants de la circonscription. Les organismes communautaires sont sur la ligne de front et les médias locaux sont une source essentielle d’information. À situation exceptionnelle, moyens exceptionnels», a affirmé Luc Desilets.

À ces chiffres s’ajoutent des montants que le député a tenu à verser personnellement. Un montant de 3 000 $ a déjà été injecté depuis le début du mandat, mais la décision a été prise de remettre également l’indexation annuelle salariale. Chaque année, au 1er avril, une Loi fédérale adoptée en 2005, qui visait à dépolitiser tout le mécanisme du salaire des députés, indexe le salaire des députés. Cette année, l’augmentation est d’environ 1 700 $ après impôts.

«Au moment où beaucoup de gens vivent des situations financières extrêmement difficiles, je trouve important de verser cette augmentation dans les organismes communautaires de la circonscription. Plus que jamais, nous devons nous serrer les coudes et nous entraider», a déclaré M. Desilets.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top