- PUBLICITÉ -

David Marra-Hurtubise, chef du Mouvement citoyen Mirabel.

Élections municipales 2021: le Mouvement citoyen de Mirabel présente ses premiers candidats

À quelques semaines du début officiel de la campagne électorale 2021, les formations politiques commencent à dévoiler à quoi ressemblera leur équipe. C’est le cas de David Marra-Hurtubise, chef du Mouvement citoyen de Mirabel (MCM), qui vient de présenter ses quatre premiers candidats.

Le MCM a ainsi annoncé que Stéphanie Béland sera candidate dans le district numéro six de Mirabel, ce qui comprend les secteurs de Sainte-Scholastique, Sainte-Monique et Saint-Augustin. Mme Béland est une entrepreneure qui a siégé au conseil d’administration au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval, en plus d’avoir été membre du comité consultatif de la Maison des jeunes de Saint-Benoît, trésorière au conseil d’administration de l’Association des maisons des jeunes et déléguée comme représentante au Centre de services scolaire des Mille-Îles (CSSMI).

Dans la foulée de cette première nomination, M. Marra-Hurtubise a aussi annoncé la candidature de David Bélanger dans le district numéro trois, pour Saint-Janvier. M. Bélanger travaille depuis 14 ans chez Pratt et Whitney dans le domaine de la logistique. Il est aussi à l’origine des services Bac-Lavé, un service de lavage de bacs de compost.

Bâtir un parti différemment

M. Marra-Hurtubise a voulu bâtir son parti différemment des autres formations politiques en effectuant un appel à tous pour recruter des candidats. Ainsi, des volontaires ont envoyé leurs candidatures et le parti a par la suite évalué chaque dossier pour choisir les candidats les mieux qualifiés. Le chef du MCM n’a pas voulu emprunter le chemin habituel de choisir des candidats qui sont à la base des amis ou des connaissances. « Je veux casser l’image qu’on doit avoir pour se mettre au monde en politique municipale. Je veux travailler avec des gens qui ont quelque chose à dire, qui ont un bagage, une expérience à transmettre. Il y a des gens avec qui je travaille actuellement que je ne connaissais pas du tout il y a un ou deux mois et c’est formidable», a expliqué M. Marra-Hurtubise.

Le 9 juin dernier, le MCM a dévoilé deux nouveaux candidats. Roland Grenier est devenu le troisième candidat du parti, lui qui se présentera dans le neuvième district de Saint-Canut, Saint-Hermas et Saint-Jérusalem. M. Grenier est un entrepreneur très connu dans le secteur, lui qui a tenu un garage pendant près de 30 ans.

Le dernier candidat en lice est Jonathan Landry-Leclerc, dans le district numéro cinq, qui couvre les secteurs du Domaine-Vert et de Petit Saint-Charles. M. Landry-Leclerc est bachelier en génie mécanique et étudiant au deuxième cycle en gestion à HEC Montréal.

« Les candidats qui ont été annoncés ont ce désir de vouloir s’impliquer. Il y a une synergie qui commence à se former et ça crée un énorme engouement. Plus les candidats travaillent ensemble, plus ils sont contents de travailler ensemble et plus ils sont ouverts aux points de vue différents des autres », a souligné M. Marra-Hurtubise.

Le parti annoncera plusieurs autres candidatures au cours des prochaines semaines et M. Marra-Hurtubise est confiant pour la suite du processus : « Les candidats ont des profils vraiment très solides. Ce sont des gens en qui on peut avoir confiance. »

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top