- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Simon Marcil

Le député Simon Marcil estime que le Québec mérite mieux

À un peu plus d’un an des prochaines élections fédérales, le député de la circonscription de Mirabel, Simon Marcil, du Bloc québécois (BQ), a tenu à tracer le bilan du gouvernement Justin Trudeau, chef du Parti libéral du Canada (PLC). Et ce bilan, estime-t-il sans détour, est «loin d’être satisfaisant» et les décisions prises vont «faire mal» aux Québécois de la classe moyenne.

Le député Simon Marcil réintègre les rangs du Bloc Québécois

Le départ de Martine Ouellet comme chef du Bloc québécois (BQ) maintenant confirmé à la suite du référendum mené sur son leadership, le député fédéral de Mirabel, Simon Marcil, a décidé, mercredi dernier, de réintégrer la formation bloquiste qu’il avait quittée, comme six autres députés, au mois de février dernier.

ADM souhaite se départir de 32 millions pieds carrés de terrains au profit de Mirabel

Locataire de quelque 48 millions de pieds de terrains dans la zone aéroportuaire de Mirabel, Aéorports de Montréal (ADM) a annoncé son intention de se départir de 32 millions de pieds carrés de terrains que l’organisme juge avoir en trop et qu’il souhaite plutôt voir développés par la Ville de Mirabel, en manque de terrains industriels.

Le député Simon Marcil souhaite former un nouveau parti

Après avoir quitté le caucus du Bloc québécois (BQ), à la fin du mois de février dernier, le député fédéral de Mirabel, Simon Marcil, tout comme les six autres députés qui en avaient fait autant, a annoncé leur intention de travailler désormais à la formation d’un nouveau parti politique indépendantiste en vue des élections fédérales d’octobre 2019.

- PUBLICITÉ -

Les députés Simon Marcil et Benoit Charette insistent sur l’urgence d’agir

Insuffisantes et décevantes, voilà comment jugent le député fédéral de Mirabel, Simon Marcil, et le député provincial de Deux-Montagnes, Benoit Charette, les mesures contenues dans le budget fédéral que vient de déposer le ministre Bill Morneau, dans le but d’aider les médias, y compris ceux de la presse écrite.

Budget fédéral: le député Marcil déçu; la députée Lapointe satisfaite

Si le député indépendant de Mirabel, Simon Marcil, estime que le budget déposé le mardi 27 février dernier, par le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, «oublie une fois de plus, une fois de trop les Québécois» , la députée libérale de Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe, se réjouit, elle, des mesures qui y sont contenues, en particulier celles destinées aux femmes entrepreneures.

Le député Simon Marcil quitte le caucus du Bloc québécois

Comme six de ses collègues, le député fédéral de Mirabel, Simon Marcil, a annoncé mercredi dernier, en avant-midi, qu’il quitte le caucus du Bloc québécois en raison l’attitude «intransigeante» de la chef Martine Ouellet, et de sa vision de la défense de la souveraineté. M. Marcil siègera donc dorénavant à titre de député indépendant.

«À 111 000$ brut pour avoir droit à des baisses d’impôt, on est loin de la classe moyenne qu’on connait…» – Simon Marcil

Lors de la campagne électorale de 2015, Justin Trudeau et le parti Libéral du Canada ont fait la promesse que des baisses d’impôt seraient accordées aux familles de la classe moyenne et ce, en augmentant le fardeau fiscal des plus riches de la société. Une analyse a été effectuée et l’épreuve des faits semble bien loin de la réalité.

|

impôt

Simon Marcil

- PUBLICITÉ -