- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Sébastien Gauthier

Nous nous sommes tant aimés: un parfum d’accomplissement

Au risque de froisser quelques susceptibilités, le Petit Théâtre du Nord (PTDN), qui occupe le paysage culturel des Basses-Laurentides depuis maintenant 24 ans, vient de trouver enfin sa vraie maison. Et pour inaugurer le magnifique Centre de création de Boisbriand, expressément conçu pour lui, il vous propose un spectacle savoureux, portant la signature de Simon […]

Nous nous sommes tant aimés: histoires d’amitiés au Petit Théâtre du Nord

Vous ne rêvez pas, les artisans du Petit Théâtre du Nord (PTDN) ont amorcé un cycle nouveau en déclamant un texte inédit de Simon Boulerice, sur la scène du Centre de création de Boisbriand, un lieu tout neuf expressément conçu pour eux, dont l’inauguration avait dû être repoussée d’une année complète, à cause de la pandémie.

École de Théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx: Réinventer la roue

En plus de participer à la gestion du Petit Théâtre du Nord, Sébastien Gauthier porte, depuis deux ans, le chapeau de coordonateur de l’École de Théâtre professionnel (ÉTP) du Collège Lionel-Groulx, une institution qui a également été malmenée par la COVID-19.

Sébastien Gauthier prend le flambeau de l’École de théâtre professionnel

«On commence par où?», questionne Sébastien Gauthier en s’installant à une table du café Les Allumé(e)s, au centre-ville thérésien. On connaît bien le cofondateur du Petit Théâtre du Nord, tout comme le citoyen engagé qu’il est, son passage à la coordination de l’École de théâtre professionnel (ETP) du Collège Lionel-Groulx s’est fait en douce, lui qui attendait d’avoir fait le tour du propriétaire et de s’y sentir confortable avant de s’exprimer publiquement sur l’avenir immédiat de cette institution qui forme une bonne partie de tout ce qui bouge sur et autour des scènes québécoises et au-delà.

- PUBLICITÉ -

Quelque chose comme une grande famille: le sens de la vie ordinaire

C’est une famille bien de chez nous (au sens littéral du terme puisque l’action de cette nouvelle production est bien campée dans la région) que nous observons actuellement sur les planches du Petit Théâtre du Nord qui vient de lancer sa 20e saison avec une comédie de François Archambault, intitulé Quelque chose comme une grande famille, à l’affiche du centre communautaire de Blainville, jusqu’au 24 août.

- PUBLICITÉ -