- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: MRC de Thérèse-De Blainville

Dans les villes des Basses-Laurentides: Le virus fait du sur place

Il y a bien quelques mouvements notables, ici et là, les derniers chiffres fournis par la Santé publique concernant chacune des municipalités des Basses-Laurentides semblent néanmoins démontrer que la COVID-19 n’ait pas poursuivi cette courbe descendante qu’elle semblait vouloir emprunter depuis quelque temps.

Basses-Laurentides: la guérison se poursuit

En fait, on devrait plutôt dire qu’elle commence à peine, il n’en reste pas moins que la situation de la COVID-19, dans les municipalités des Basses-Laurentides, est en adéquation avec ce qu’on peut observer un peu partout au Québec, c’est-à-dire une baisse des cas actifs jumelée à un ralentissement manifeste dans la colonne des nouveaux cas.

- PUBLICITÉ -

COVID-19: Toujours pas d’accalmie dans les Basses-Laurentides

L’histoire se répète et, tout comme on le signale partout au Québec, le nombre d’infections au coronavirus suit la même courbe ascendante dans les municipalités des Basses-Laurentides, telle qu’en fait foi la Santé publique des Laurentides dans sa mise à jour hebdomadaire.

Les préfets des Basses-Laurentides proposent d’ouvrir les restos

Pourquoi ne pas permettre aux restaurateurs des MRC de Deux-Montagnes, Thérèse-De Blainville, Rivière-du-Nord et Mirabel d’ouvrir leurs restaurants pour éviter une migration vers Saint-Sauveur et Sainte-Adèle? Voilà la question que se posent les préfets de ces MRC.

COVID-19: les cas actifs en baisse dans les Basses-Laurentides

Comme elle le fait une fois par semaine, dans le contexte de la pandémie de COVID-19, la direction de la Santé publique des Laurentides, a publié, jeudi dernier, les données relatives à chacune des municipalités de la région. Dans les Basses-Laurentides, on observe un peu partout des chiffres à la baisse en ce qui a trait aux cas actifs.

COVID-19: Bilan à la hausse dans la région

Saint-Jérôme a dépassé le millier de cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie, mais c’est à Sainte-Thérèse que l’on retrouvait le plus de cas actifs dans les Laurentides, à la lumière du relevé hebdomadaire publié par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, le 19 novembre dernier.

- PUBLICITÉ -