- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Moisson Laurentides

Les besoins sont toujours criants dans la région

Annie Gauvin, directrice générale de Les Banques alimentaires du Québec (BAQ), était de passage chez Moisson Laurentides, à Blainville, le 22 août, pour y rencontrer quelques dirigeants d’organismes communautaires de la région. En revenant sur quelques statistiques alarmantes, elle a notamment rappelé que les besoins sont toujours criants.

Grande Guignolée de Moisson Laurentides: Des denrées et 264 000 $ récoltés

(C.A.) - C’est le 7 décembre qu’avait lieu un peu partout dans la province la Grande Guignolée des médias. Dans la région, l’événement est organisé au bénéfice de Moisson Laurentides qui a ainsi pu récolter une somme de 264 000 $ en plus de 18 928 kilos de denrées.

C’est la Grande Guignolée de Moisson Laurentides

Moisson Laurentides, la banque alimentaire régionale, vient en aide régulièrement à plus de 20 000 personnes, dont 7 000 enfants, en situation d’insécurité alimentaire qui, au moins une fois par mois, doivent s’adresser à un comptoir d’aide alimentaire. Chaque mois, l’organisme distribue l’équivalent de 41 988 paniers d’épicerie.

- PUBLICITÉ -

Match du 1er décembre: L’Armada jouera contre les Islanders et la faim

Le vendredi 1er décembre prochain, l’Armada de Blainville-Boisbriand reçoit les Islanders de Charlottetown au Centre d’excellence Sports Rousseau. Le public est invité à faire équipe avec l’Armada et à gagner contre la faim en apportant des denrées non périssables pour la Grande guignolée des médias de Moisson Laurentides.

Un projet pour nourrir l’espoir et un frein contre le gaspillage alimentaire

Moisson Laurentides conviait médias, partenaires et dignitaires à une conférence de presse qui se tenait dans son entrepôt de denrées situé dans le parc industriel de Blainville, le 23 octobre. On y annonçait le déploiement du Programme de récupération en supermarchés (PRS) dans la région des Laurentides, pour ainsi prendre le chemin de la solution face aux problèmes de gaspillage et de précarité alimentaires sur tout le territoire laurentien.

Un partenariat profitable pour Moisson Laurentides

Les agences immobilières Re/Max V.R.P. de Saint-Eustache et Re/Max T.M.S. de Sainte-Thérèse, propriétés de Claude Charron et Mehdi Jamal, ont récemment annoncé qu’elles avaient conclu une entente de partenariat avec Moisson Laurentides. Cette entente s’échelonnera sur une durée de trois ans et permettra à la banque alimentaire des Laurentides de récolter quelque 90 000 $. […]

- PUBLICITÉ -