- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Mario Laframboise

Le député Mario Laframboise et les conservateurs réagissent

«Nous ne pouvons pas être contre les investissements fédéraux au Québec. Évidemment, nous aurions aimé être présents et les raisons de notre absence étaient connues. Si vous demandez si je suis content, la réponse est non. J’aurais aimé qu’Ottawa retarde son annonce. Nous ne sommes pas à des mois près!» de dire M. Laframboise, qui aurait souhaité, entre autres, pouvoir présenter les croquis de l’autoroute, et les analyses effectuées. Toutefois, Québec n’était pas prêt à le faire, lundi.

Une vingtaine de projets retenus dans les Basses-Laurentides

Près de 144 M$ seront investis dans plus de 80 projets routiers du ministère des Transports du Québec (MTQ) dans la région des Laurentides pour les années 2019-2021, ceci afin d’améliorer et maintenir les infrastructures existantes.

Quatre députés de la région des Laurentides sont nommés ministres

Après avoir élu pas moins de 10 députés de la Coalition Avenir Québec (CAQ), lors des dernières élections provinciales, la région des Laurentides sera maintenant bien représentée au sein du conseil des ministres qu’a dévoilé, jeudi dernier, à l’Assemblée nationale, le nouveau premier ministre François Legault.

François Legault: «Le prolongement de l’autoroute 13 est devenu une priorité»

«Il y a, en ce moment même, de graves problèmes de congestion dans la région, pendant les heures de pointe et même les fins de semaine. Les trains de banlieue sont bondés, les stationnements incitatifs débordent et l’achalandage du métro de Laval dépasse largement les prévisions les plus optimistes. Le prolongement de l’autoroute 13 est devenu une priorité. Si les libéraux dorment au gaz, la CAQ va faire ce qu’il faut pour offrir une meilleure qualité de vie aux citoyens des Basses-Laurentides», promet François Legault.

Un futur «ministre des Finances» dans Groulx?

Avec le potentiel de devenir le prochain ministre des Finances du Québec, l’économiste Éric Girard sera le candidat de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans la circonscription électorale de Groulx lors du scrutin du 1er octobre prochain. Ce sera pour lui une première expérience en politique provinciale, après avoir tenté de se faire élire avec le Parti conservateur lors des élections fédérales de 2015.

- PUBLICITÉ -

Un futur «ministre des Finances» dans les Basses-Laurentides?

Avec le potentiel de devenir le prochain ministre des Finances du Québec, l’économiste Éric Girard sera le candidat de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans la circonscription électorale de Groulx lors du scrutin du 1er octobre prochain. Ce sera pour lui une première expérience en politique provinciale, après avoir tenté de se faire élire avec le Parti conservateur lors des élections fédérales de 2015.

Autoroute 19: l’heure est à la satisfaction et à la prudence

Bien que le projet de prolongement de l’autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif soit dorénavant en mode «planification» dans le Plan québécois des infrastructures (PQI), plutôt qu’à «l’étude» comme c’était le cas jusqu’à maintenant, satisfaction et prudence animent les différents intervenants de la Rive-Nord concernés par ce dossier.

Urgences: les députés de la CAQ pressent le ministre Barrette à agir

Les députés de la Coalition Avenir Québec (CAQ) des Laurentides, Benoit Charette, Mario Laframboise et Sylvie D’Amours, exhortent le ministre de la Santé du Québec, Gaétan Barrette, à passer à l’action et désengorger le réseau de la santé, alors que les urgences des hôpitaux de la région sont pleines à craquer depuis le début de la période des Fêtes.

Un projet pour nourrir l’espoir et un frein contre le gaspillage alimentaire

Moisson Laurentides conviait médias, partenaires et dignitaires à une conférence de presse qui se tenait dans son entrepôt de denrées situé dans le parc industriel de Blainville, le 23 octobre. On y annonçait le déploiement du Programme de récupération en supermarchés (PRS) dans la région des Laurentides, pour ainsi prendre le chemin de la solution face aux problèmes de gaspillage et de précarité alimentaires sur tout le territoire laurentien.

Les Laurentides sont mises à risque par le ministre Gaétan Barrette selon les députés caquistes

En imposant pour la toute première fois de son histoire un contrat avec 105 entreprises et coopératives ambulancières sans obtenir de garanties concrètes pour les points de service en région, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, vient de mettre à mal l’accès aux services ambulanciers, dénoncent les députés caquistes des Laurentides.

- PUBLICITÉ -