- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Louise Chabot

Les candidats bloquistes joignent leur voix à celle du Réseau des femmes des Laurentides

Au cours d’une rencontre de sensibilisation organisée par le Réseau des femmes des Laurentides (RFL), les cinq candidats bloquistes des Laurentides, Luc Desilets, Louise Chabot, Jean-Denis Garon, Rhéal Fortin et Marie-Hélène Gaudreau, ont échangé au sujet des violences conjugales faites aux femmes et ont partagé des solutions pour y remédier.

Le français doit primer au travail

(CA) - Dans un communiqué de presse acheminé au journal, menés par leur chef Yves François Blanchet, les candidats du Bloc Québécois dans Thérèse-De Blainville, Louise Chabot, dans Mirabel, Jean-Denis Garon et dans Rivière-des-Mille-Îles, Luc Desilets, affirment qu’ils agiront pour que la Charte de la langue française s’applique aux entreprises et institutions sous juridiction fédérale.

Le Bloc Québécois tend la main aux travailleurs

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, et les candidats bloquistes dans les Basses-Laurentides, Louise Chabot (Thérèse-De Blainville), Luc Desilets (Rivière-des-Mille-Îles) et Jean-Denis Garon (Mirabel) ont profité de la fête du Travail pour saluer l’apport des travailleurs et de leurs représentants syndicaux à la société québécoise. Ils ont détaillé leurs propositions pour défendre les conditions de travail et les droits des travailleurs, à qui ils ont offert leur plein soutien en vue d’établir un rapport de force à Ottawa.

Les bloquistes dénoncent la création de deux classes d’ainés

Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois, Louise Chabot, candidate dans Thérèse-De Blainville, Luc Desilets, candidat dans Rivière-des-Mille-Îles , t Jean-Denis Garon, candidat dans Mirabel, ont fustigé la décision de Justin Trudeau de créer deux classes d’aînés en offrant un chèque de 500 $ aux 75 ans et plus seulement plutôt qu’une hausse permanente de la […]

- PUBLICITÉ -

«La sortie de crise doit être priorisée» estime le BQ

Dans un communiqué de presse, le chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet, le député de Rivière-des-Mille-Îles, Luc Desilets et la députée de Thérèse-De-Blainville, Louise Chabot dresse le bilan du parti alors que le chef s’est adressé à ses troupes réunies en caucus élargi, dimanche à Shawinigan. Ils ont souligné les nombreux gains inscrits par le […]

Les libéraux plus isolés que jamais contre la loi 101, selon les bloquistes

La députée de Thérèse-De Blainville, Louise Chabot, le député de Rivière-des-Mille-Îles, Luc Desilets, et le député de Mirabel, Simon Marcil, ont salué l’appui historique de la Chambre des communes à l’application de la loi 101 aux entreprises sous juridiction fédérale hier lors du vote sur son projet de loi C-254.

Les députés bloquistes initient un débat sur la nation québécoise

À l’occasion du 30e anniversaire de la formation politique, le Bloc québécois a déposé, à la mi-juin, une motion afin que la Chambre des communes prenne acte de la volonté du Québec d’inscrire dans la constitution que les Québécoises et les Québécois forment une nation et que le français est la seule langue officielle et commune du Québec.

Fin aux paradis fiscaux: une motion du Bloc est adoptée par l’opposition

La députée de Thérèse-De Blainville, Louise Chabot, le député de Rivière-des-Mille-Îles, Luc Desilets, et le député de Mirabel, Simon Marcil, ont salué l’appui de tous les partis d’opposition à la motion du Bloc québécois demandant au gouvernement fédéral d’empêcher l’évitement fiscal des grandes entreprises dans les paradis fiscaux. Pour les députés bloquistes, la pression repose maintenant sur les épaules de Justin Trudeau.

Projet de loi sur le multiculturalisme: un rejet dénoncé par les députés du Bloc québécois

Luc Desilets, député de Rivière-des-Mille-Îles, Louise Chabot, députée de Thérèse-De Blainville, et Simon Marcil, député de Mirabel, dénoncent le rejet par tous les partis fédéraux du projet de loi de leur collègue et député bloquiste de Montcalm, Luc Thériault, visant à exclure le Québec de l’application du multiculturalisme canadien en faveur de son propre modèle d’intégration plus harmonieux et approprié des nouveaux arrivants.

- PUBLICITÉ -