- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: L’alliance des ténèbres

Annabelle Boyer: sublimer le réel

Le 29 novembre 1963, à 19 h 32, (on se le redit ponctuellement), le vol 831 de la compagnie Trans-Canada Airlines, à destination de Toronto, s’écrasait à Sainte-Thérèse, quelques minutes après avoir décollé de Dorval avec 118 personnes à son bord, un événement qui demeure la pire tragédie aérienne de l’histoire du Québec et dont les causes restent à ce jour inconnues. C’est aussi le point de départ du troisième roman d’Annabelle Boyer, un ouvrage de 188 pages intitulé L’alliance des ténèbres.

Annabelle Boyer: sublimer le réel

Le 29 novembre 1963, à 19 h 32, (on se le redit ponctuellement), le vol 831 de la compagnie Trans-Canada Airlines, à destination de Toronto, s’écrasait à Sainte-Thérèse, quelques minutes après avoir décollé de Dorval avec 118 personnes à son bord, un événement qui demeure la pire tragédie aérienne de l’histoire du Québec et dont les causes restent à ce jour inconnues. C’est aussi le point de départ du troisième roman d’Annabelle Boyer, un ouvrage de 188 pages intitulé L’alliance des ténèbres.

- PUBLICITÉ -