- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: DPJ

Un Québec digne de ses enfants, voilà le projet proposé par la Commission… Un projet ambitieux, désiré par les DPJ

En tant que Directrices et Directeurs de la protection de la jeunesse, et Directrices et Directeurs provinciaux, du Québec, nous recevons favorablement les constats émis par la commission et saluons le travail important que les membres ont réalisé. Ces recommanDACTIONS nous invitent à un virage important et nous sommes prêts à s’y investir.

|

DPJ

Pénurie de personnel dans les services jeunesse

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), qui représente quelque 3 800 membres dans les Laurentides, n’a pas tardé à commenter le bilan annuel de la DPJ des Laurentides. Celui-ci, affirme sa représentante nationale, Marie-Ève Meilleur, confirme la pénurie de personnel dans les services jeunesse.

- PUBLICITÉ -

DPJ: les signalements en chute libre

Plusieurs enfants de chez nous sont susceptibles d’être victimes de mauvais traitements dans le contexte actuel de la COVID-19. Nous ne sommes sans doute pas alarmistes. Pas plus que nous ne versons dans le sensationnalisme (ce n’est tellement pas notre genre). Baisse de 30 % des signalements La chose étant que les chiffres disent que l’on […]

|

COVID-19

DPJ

Création de 165 postes pour venir en aide aux jeunes

Afin de répondre à la hausse constante et récurrente des signalements traités par l’équipe de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) et des demandes pour obtenir des services psychosociaux au programme jeunesse, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides procède actuellement à la création de près de 165 postes qui viendront répondre à ces besoins.

Le syndicat dénonce le manque de ressources des intervenants

Plusieurs membres de l’Alliance du personnel professionnel et technique du réseau de la santé et des services sociaux (l’APTS) se sont présentés, le 8 mai, à la réunion du conseil d’administration du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides pour faire état des conditions d’exercice de ceux et celles qui travaillent à protéger nos enfants.

- PUBLICITÉ -