- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Deux-Montagnes (circonscription provinciale)

L’ex-conseiller municipal Denis Paré se joint à Citoyens au pouvoir

Un habitué de la scène municipale à Saint-Eustache, Denis Paré a décidé de porter candidat dans la circonscription électorale de Deux-Montagnes pour la nouvelle formation politique Citoyens au pouvoir. Il fera notamment face à son ex-collègue à la table du conseil municipal eustachois, Daniel Goyer, candidat lui pour le Parti québécois (PQ).

Les sinistrés veulent passer à «autre chose», un an après…

Devenus bien malgré eux des sinistrés en raison des inondations du printemps 2017, les propriétaires de plus d’une cinquantaine de résidences, principalement situées à Deux-Montagnes, mais aussi à Saint-Placide, Valleyfield et dans le secteur de Fabreville, à Laval, se sont rassemblés le lundi 14 mai dernier, entre 17 h et 19 h, pour dénoncer le fait que leurs dossiers ne sont toujours pas réglés… un an plus tard.

«Inadéquates et inefficaces», déplore le député Charette

Le député provincial de Deux-Montagnes et porte-parole de la Coalition Avenir Québec (CAQ) en matière de transports, Benoit Charette, a qualifié comme étant «inadéquates et inefficaces» les mesures d’atténuation mises de l’avant pour pallier l’interruption de service des trains de banlieue à venir les fins de semaines, sur la ligne Deux-Montagnes.

Réactions au budget Leitão: des élus à la fois favorables et déçus

Si le budget déposé par le ministre Carlos Leitão a suscité bon nombre de commentaires du côté de la MRC de Thérèse-De Blainville, il n’a pas laissé indifférent les députés fédéraux Linda Lapointe et Ramez Ayoub, de même que les maires Pierre Charron et Jean Bouchard, ainsi que le député Benoit Charette.

- PUBLICITÉ -

Les députés Simon Marcil et Benoit Charette insistent sur l’urgence d’agir

Insuffisantes et décevantes, voilà comment jugent le député fédéral de Mirabel, Simon Marcil, et le député provincial de Deux-Montagnes, Benoit Charette, les mesures contenues dans le budget fédéral que vient de déposer le ministre Bill Morneau, dans le but d’aider les médias, y compris ceux de la presse écrite.

Daniel Goyer souhaite à nouveau être sur les rangs pour le PQ

Député provincial de Deux-Montagnes pendant 18 mois, de septembre 2012 à avril 2014, Daniel Goyer a annoncé son intention d’être de nouveau sur les rangs, sous la bannière du Parti québécois (PQ), en vue du scrutin du mois d’octobre prochain; rumeur qui circulait déjà à cet effet depuis quelques semaines.

- PUBLICITÉ -