- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Deux-Montagnes (circonscription provinciale)

Delia Fodor défendra les couleurs conservatrices dans Deux-Montagnes

Née en 1972 en Roumanie, citoyenne canadienne depuis 2008 et résidante de Saint-Eustache, Delia Fodor fera partie des 101 candidates et candidats du Parti conservateur du Québec (PCQ lors des élections provinciales du lundi 1er octobre prochain), elle qui tentera de se faire élire plus précisément dans la circonscription de Deux-Montagnes.

Denis Paré veut associer les citoyens à son programme

Candidat du parti Citoyens au pouvoir dans la circonscription de Deux-Montagnes, Denis Paré a présenté quelques-unes de ses priorités au niveau local en affirmant qu’il entend surtout être ouvert aux préoccupations que les citoyens lui formuleront et les associer à l’élaboration de son programme au lendemain des élections provinciales du lundi 1er octobre prochain.

Benoit Charette interviendra plus rapidement en faveur des sinistrés des inondations

Plus de 18 mois après les inondations printanières ayant causé des dommages importants à Deux-Montagnes, le député sortant de Deux-Montagnes, Benoit Charette, déplore que plusieurs sinistrés demeurent en attente d’une réponse quant à l’aide financière gouvernementale promise par les libéraux de Philippe Couillard.

L’éducation s’invite dans la campagne électorale

L’éducation s’est invitée dans la présente campagne électorale, alors que le Syndicat de l’enseignent des Basses-Laurentides (SEBL) a organisé, le mercredi 12 septembre dernier, un débat réunissant quatre candidats des principales formations politiques en lice dans l’une des circonscriptions des Basses-Laurentides.

Daniel Goyer veut un statut régional pour l’Hôpital de Saint-Eustache

Estimant qu’il s’agit d’un dossier qui va au-delà du béton et des chiffres, le candidat du Parti québécois (PQ) dans Deux-Montagnes, Daniel Goyer, estime qu’il faut d’abord penser aux patients, aux malades et aux aidants lorsqu’il est question de santé. Aussi, celui-ci entend-il consacrer tous les efforts nécessaires pour mener à bien différents dossiers qu’il aura sur sa table, afin de bonifier les services offerts.

- PUBLICITÉ -

Les caquistes Girard et Charette veulent des mesures d’atténuation

Aux prises avec les mêmes problèmes de congestion routière, les candidats de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans Groulx et Deux-Montagnes, Éric Girard et Benoit Charette, ont fait front commun pour dévoiler les solutions qu’ils préconisent pour améliorer les déplacements sur la couronne nord. Et cela doit commencer immédiatement, ont-ils dit, par la mise en place de mesures d’atténuation avant l’interruption de la ligne Deux-Montagnes, en raison des travaux d’implantation du futur Réseau express métropolitain (REM).

Benoit Charette et Sylvie D’Amours s’engagent pour l’agrandissement de l’urgence

Les députés sortants Benoit Charette et Sylvie D’Amours, respectivement des circonscriptions de Deux-Montagnes et de Mirabel, s’engagent à tout mettre en œuvre une fois réélus pour l’agrandissement de l’urgence de l’Hôpital de Saint-Eustache, un projet malheureusement négligé, disent-ils, par les libéraux et les péquistes au cours des dernières décennies.

Denis Paré veut redonner aux Québécois leur pouvoir de décider

Affirmant que «les gens sont écœurés par la magouille politique [par laquelle les principales formations politiques] trouvent une façon d’utiliser l’argent des contribuables pour créer des programmes afin de séduire un électorat ciblé» , le candidat du parti Citoyens au pouvoir (PCAP) dans la circonscription de Deux-Montagnes, Denis Paré, souhaite justement redonner, par sa candidature, aux Québécois leur pouvoir de décider.

- PUBLICITÉ -