- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Andrée Laforest

Projet de loi 67: un souffle nouveau pour la relance économique

Adopté le 24 mars, le projet de loi 67 s'inscrit dans une dynamique de relance économique. En ce sens, il accorde une plus grande flexibilité aux municipalités en matière de fiscalité, de pouvoirs d’aide et d’adjudication des contrats. De plus, il leur permet d'être mieux outillées pour faire face aux situations d’urgence, comme les inondations et la pandémie.

Une somme de 455 000 $ pour le tournage de films dans les Laurentides

Une somme de 455 000 $ est accordée dans le cadre d’une entente sectorielle de développement visant à soutenir Film Laurentides dans la poursuite et le développement de ses activités. Cette dernière permettra à la région de mieux se positionner comme une destination de choix pour les productions cinématographiques, télévisuelles et publicitaires.

De l’aide additionnelle pour les sinistrés de Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Comme l’avait laissé entendre sa collègue de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, il y a une douzaine de jours, la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation du Québec, Andrée Laforest, a confirmé que les sinistrés de Sainte-Marthe-sur-le-Lac pourront bénéficier d'aide additionnelle.

Le gouvernement propose une version «ajustée» de la ZIS

Un peu plus de dix jours après avoir entendu les citoyens et municipalités décrier haut et fort la carte des zones à risque d’inondation de la zone d’intervention spéciale (ZIS) qu’il entend décréter, le gouvernement du Québec vient d’en déposer une version modifiée qui s’applique dorénavant sur l’ensemble des zones inondables 0-20 ans et sur le territoire inondé lors des crues printanières de 2017 et de 2019. Environ 20 % des résidences en zone inondable sont donc exclues de cette ZIS, par rapport à l’ancienne version.

Sainte-Marthe-sur-le-Lac: La digue sera consolidée, puis reconstruite

Moins de deux semaines après les inondations qui ont forcé l’évacuation de près de 6 000 personnes et touché environ 2 500 résidences à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, le gouvernement du Québec, par l’entremise de son ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette, a annoncé ce vendredi 10 mai que la portion de la digue qui a cédé en raison de la crue des eaux du lac des Deux-Montagnes sera, dans un premier temps, «consolidée» d’ici le printemps 2020 pour éviter que pareil scénario se reproduise.

- PUBLICITÉ -
- PUBLICITÉ -