- PUBLICITÉ -
Une offre intégrée en matière de transfert d’entreprise

Desjardins Entreprises Laurentides-Sud est ici représenté par Sébastien Riopel

Une offre intégrée en matière de transfert d’entreprise

Desjardins Entreprises Laurentides-Sud

Desjardins Entreprises Laurentides-Sud a procédé au lancement officiel de son offre intégrée en matière de transfert d’entreprise. Il s’agit d’une offre qui s’articule autour d’une démarche d’accompagnement spécialement conçue pour les vendeurs et les acheteurs d’entreprises qui intègrent tant la réflexion et la stratégie reliées au transfert que le financement de la transaction et la gestion des actifs qui s’en suit.

Desjardins Entreprises Laurentides-Sud regroupe six caisses Desjardins, soit celles de Thérèse-De Blainville, de l’Envolée, de Saint-Eustache–Deux-Montagnes, du Lac des Deux-Montagnes, de Mirabel et d’Argenteuil.

Le transfert d’une entreprise représente beaucoup plus qu’une simple transaction. À ce propos, Sébastien Riopel, directeur général de Desjardins Entreprises Laurentides-Sud, indique: «Pour un entrepreneur qui a passé sa vie à bâtir son entreprise, la vente de celle-ci est un moment charnière. C’est pourquoi nous mettons à la disposition des entrepreneurs de la région, une démarche d’accompagnement en sept étapes qui intègre à la fois le volet stratégique du transfert ainsi que les produits reliés à son financement.»

Pour Alain Martineau, président du comité de coordination, la pérennité des entreprises d’ici représente tout un défi que Desjardins Entreprises Laurentides-Sud entend bien relever. «Près de 90 % des entrepreneurs québécois n’ont pas de plan de relève formel ou clairement défini, et parmi eux, la plupart ne songent même pas à transférer les activités de leur entreprise à un tiers. Il est de notre responsabilité, en tant qu’institution financière coopérative, d’offrir des outils aux entrepreneurs qui désirent passer le flambeau à une nouvelle génération d’entrepreneurs.»

Selon le Mouvement Desjardins, 57 % des entrepreneurs québécois vont vendre ou céder leur entreprise au cours des dix prochaines années et 40 % risquent de mettre la clef sous la porte, faute de relève. Un chiffre qui dévoile toute l’importance pour le Québec de maintenir ses entreprises sur son territoire.

L’ensemble du processus de l’offre intégrée est appuyé par des ressources spécialisées qui maitrisent les réalités que vivent les entrepreneurs. Un transfert d’entreprise réussi repose sur des éléments qui vont bien au-delà des simples questions d’argent. La réflexion, la patience et la planification sont des éléments essentiels qui constituent le cœur d’un long processus pouvant mener à bien cette importante transition.

C’est pourquoi, insiste-t-on, il est capital pour un entrepreneur d’aborder une démarche de transfert d’entreprise avec patience et ouverture afin de composer avec un environnement comportant plusieurs variables inconnues. Dans ce contexte, les entrepreneurs ont besoin de s’entourer d’experts afin d’intégrer une démarche d’accompagnement comme celle proposée par Desjardins. Ce processus, comportant sept étapes, est axé sur la réflexion, le dialogue et la prise de décision et tient également compte des réalités économiques, familiales et sociales vécues par l’entrepreneur, sa famille et ses employés.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top