- PUBLICITÉ -

(Image par StartupStockPhotos de Pixabay) Selon l'étude, 42% des PME de la région ont fait évoluer leur modèle d’affaires en raison de la crise et 67 % d'entre elles ont accéléré des projets de numérisation.

Isabelle Foisy, présidente-directrice générale de QuébecInnove.

Une crise qui accélère les transitions

Les PME de la région prévoient une baisse moyenne de 3,8 % de leur chiffre d’affaires cette année, révèle l'étude «Les PME du Québec et l’innovation en temps de pandémie» menée par Léger pour le compte de QuébecInnove. Toutefois, pour plusieurs d'entre elles, la crise semble avoir accéléré les transitions et encouragé l'innovation.

Dans le contexte unique de pandémie et de crise économique qui touche le Québec et le monde, il est essentiel de comprendre ce qui permet aux entreprises du Québec de planifier l’avenir et d’activer la relance. C’est dans cet état d’esprit que QuébecInnove, en collaboration avec le Fonds de solidarité FTQ, Ernst & Young LLP (EY Canada) et la Commission des partenaires du marché du travail, rend publique la deuxième édition de l’enquête de Léger sur les PME et l’innovation réalisée auprès de plus de 710 dirigeants de PME du Québec, dont 56 dans les régions des Laurentides et de Lanaudière. Les résultats apportent un éclairage unique sur l’impact de la pandémie, sur l’état de l’innovation et sur les transformations que la crise a pu accélérer.

«Les PME du Québec ont été affectées par la pandémie, mais l’innovation semble être un des facteurs qui explique leur résilience. La crise actuelle accélère les changements technologiques et organisationnels au sein des PME. Plus que jamais, les PME sont conscientes de la valeur de l’innovation pour elles, pour leur croissance et pour leur avenir. La collaboration demeure toutefois la clé du succès pour elles. L’enquête nous démontre également que plus elles sont structurées en matière de gouvernance et mieux elles s’entourent, plus les PME réussissent à innover. À nous tous de trouver des solutions adaptées pour que cette culture de l’innovation soit présente chez encore plus d’entreprises», fait valoir la présidente-directrice générale de QuébecInnove, Isabelle Foisy.

Des transitions importantes en cours

Selon l’étude, 42% des PME de la région ont fait évoluer leur modèle d’affaires en raison de la crise et 67 % d’entre elles ont accéléré des projets de numérisation. D’ailleurs, dans les Laurentides et Lanaudière, une entreprise sur trois (35 % très exactement) estime avoir vu leurs ventes en ligne augmenter, le plus haut total au Québec.

Ajoutons que 34% affirment avoir intégré davantage de composantes locales dans leurs chaînes d’approvisionnement, un taux nettement supérieur à la moyenne québécoise.

L’innovation : un moteur et des défis

Au cours de la dernière année, trois entreprises sur quatre indiquent avoir développé un projet concret en innovation dans les Laurentides et Lanaudière. Il s’agit d’une nette augmentation comparativement à 2019 (53 %). De ce nombre, 40% des PME mentionnent avoir développé un nouveau produit ou service et 24% parlent de projets créés en raison de la COVID-19.

Les investissements moyens en recherche et développement et en innovation sont d’ailleurs à la hausse. Ils représentent 5,7 % du chiffre d’affaires cette année, alors qu’ils étaient estimés à 4,2 % l’an passé.

Les défis ne sont pas moins importants pour autant. Parmi ceux-ci, on note la modernisation des équipements et l’embauche de main-d’oeuvre spécialisée.

Pour en savoir plus, les faits saillants et l’analyse des résultats nationaux, tous les résultats régionaux ainsi que le rapport complet de l’étude Léger Les PME et l’innovation en temps de pandémie sont disponibles sur le site Web de QuébecInnove au http://www.quebecinnove.com/enquete2020/.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top