- PUBLICITÉ -

Le Moana Parc est un projet d’une valeur de près de 200 M$.

Un parc aquatique intérieur à la Cité Mirabel d’ici 2023

L’entreprise Investissements Ray Junior a annoncé la semaine dernière la création du Moana Parc, à la Cité Mirabel. Un parc aquatique intérieur qui viendra combler plusieurs besoins et qui profitera à toute la région.

Selon l’échéancier rendu public, le parc aquatique devrait ouvrir en 2023. D’ici la fin de l’année, les différentes équipes termineront les plans d’ingénierie et de construction et l’excavation ainsi que la construction devraient se mettre en branle au courant de l’année 2022.

D’après l’entrepreneur qui est derrière le projet, Ray Junior Courtemanche, ce méga projet viendra répondre à un manque criant non seulement pour le secteur de Mirabel, mais pour toute la Rive-Nord, voire l’entièreté du Québec : « On va combler un besoin pour toutes les familles qui souhaitent que leurs enfants soient actifs, même lorsque la température n’est pas clémente. Lorsqu’ils viendront au Moana Parc, ils ne seront pas rivés sur leur téléphone ou à leur tablette et on va permettre aux familles de passer du temps de qualité ensemble. Il n’y a absolument rien de comparable à ça au Québec », a-t-il mentionné.

Par ailleurs, M. Courtemanche n’a pas choisi un moment au hasard pour en faire l’annonce. Même s’il sait depuis plusieurs semaines que le projet prendra forme, il a préféré attendre que la société commence à revoir la lumière au bout du tunnel, pour qu’au sortir de cette pandémie, les gens aient envie plus que jamais de s’amuser et de profiter des infrastructures mises à leur disposition : « On a besoin de vivre, de socialiser, de profiter de la vie, de voir des gens, de s’amuser, de se gâter et c’est pour ça que j’ai fait l’annonce dimanche dernier. L’esprit humain avait besoin d’une bonne nouvelle », a-t-il souligné.

Un projet à l’américaine

Lorsqu’il a commencé à travailler sur le terrain de la Cité Mirabel en 2011, M. Courtemanche avait de grandes ambitions. 10 ans plus tard, il annonce un nouveau projet d’une valeur de près de 200 millions de dollars. Pour les besoins de la cause, il a fait appel aux meilleurs dans le domaine.

Effectivement, le Moana Parc sera construit en collaboration avec ProSlide, la compagnie qui est derrière le Atlantis Adventure de Dubaï, le Disney’s Typhoon Lagoon d’Orlando et le DreamWorks Water Park au New Jersey, entre autres.

Sauf qu’au-delà de mettre sur pieds un gigantesque parc aquatique intérieur, l’entrepreneur veut créer un écosystème unique à la Cité Mirabel, en s’inspirant des plus grandes compagnies américaines. Un projet ambitieux, mais qui pourrait rapporter gros pour la région. « Pour qu’un projet fonctionne, il faut créer de la synergie. Il faut créer un environnement où il fait bon vivre et où les gens peuvent travailler et socialiser, sans prendre leur voiture et pouvoir tout faire en vélo ou à pied et on est en train de réussir, a-t-il précisé, en m’inspirant des concepts comme la Silicon Valley ou la Samsung City, où les gens habitent, vivent, s’amusent et font du sport. Tout est à proximité et il y a plus de services au pied carré. »

Le Moana Parc s’étendra sur 400 000 pieds carrés et inclura des condos locatifs, ledit parc aquatique, un « beachclub intérieur » et le stationnement.

Un projet à grand déploiement qui permettra à Mirabel de « faire partie de la parade et de ne pas la laisser passer », a déclaré M. Courtemanche.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top