- PUBLICITÉ -
Un nouveau centre d’usinage pour Sonaca Montréal

Un Nouveau Centre D’usinage Pour Sonaca Montréal

Un nouveau centre d’usinage pour Sonaca Montréal

Un investissement de 7,5 M$ à Mirabel

Annoncé au mois de juin 2016, lors du Salon international de l’aérospatiale de Farnborough, au Royaume-Uni, le projet d’un nouveau centre d’usinage haute vitesse pour la fabrication de grandes pièces est devenu réalité pour Sonaca Montréal, une filiale du groupe belge Sonaca. Les nouvelles installations ont, en effet, été officiellement inaugurées au mois de décembre dernier, à l’usine de Sonaca située dans le secteur de Saint-Janvier, à Mirabel.

L’investissement, totalisant 7,5 M$, permettra à Sonaca d’offrir dorénavant à sa clientèle l’usinage de produits complexes et de grandes dimensions dans un environnement de fabrication 4.0, une nouvelle façon d’organiser les moyens de production dont l’objectif est la mise en place d’usines dites «intelligentes» capables d’une plus grande adaptabilité dans la production et d’une allocation plus efficace des ressources.

Fabriqué entièrement au Québec, le nouvel équipement a nécessité l’ajout d’une aire de 600 mètres carrés aux aménagements existants à Mirabel. Ces transformations s’inscrivent dans le cadre d’un investissement totalisant 22 M$ et permettront à l’entreprise de créer des pièces d’une précision chirurgicale, et ce, beaucoup plus rapidement, et ainsi répondre plus efficacement aux demandes les plus pointues de ses clients que sont, entre autres, Bombardier Aéronautique, Embraer, Triumph Aerostructures, MHI Canada et Boeing.

Visitez lamoisson.com
- Publicité -

Des pièces d’une plus grande complexité

«Cet investissement nous permet de renforcer notre leadership dans le domaine de la fabrication totalement intégrée de grandes pièces d’aérostructure en Amérique du Nord, tout en accélérant notre évolution vers l’industrie 4.0. Grâce à cet investissement, nous augmentons la capacité industrielle de Sonaca Montréal et nous pouvons produire des pièces d’une plus grande complexité» , s’est félicité Sylvain Bédard, chef de la direction de Sonaca Montréal, lors de la cérémonie d’inauguration.

«L’économie mondiale se transforme dans tous les secteurs d’activité et exige de nos entreprises qu’elles innovent et se modernisent, à l’instar de Sonaca Montréal. Par l’entremise de ce nouveau centre d’usinage haute vitesse, l’entreprise prend un virage vers l’industrie 4.0 et s’engage ainsi dans la transformation numérique du Québec, un objectif central de notre Stratégie numérique gouvernementale» , a souligné, de son côté, la vice-première ministre du Québec, Dominique Anglade.

Signalons, enfin, que l’ajout de ce centre d’usinage a été rendu possible grâce à l’apport de fonds publics provenant du gouvernement du Québec, par le biais de son mandataire Investissement Québec, et de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC). Ceux-ci ont accordé respectivement un prêt de 2,9 M$ et une contribution remboursable de 1,2 M$ à Sonaca pour réaliser ce projet.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top